Chaque dimanche, une personnalité publique nous confie quelles sont ses lectures du moment. Cette semaine, Meeker Guerrier, animateur de l’émission Le fil week-end sur Noovo, animateur d’On est tous debout avec Richard Turcotte et Marie-Ève Perron à Rouge FM, et chroniqueur et analyste à RDS.

Nathalie Collard
Nathalie Collard La Presse

La source

Félix Séguin et Eric Thibault (Les Éditions du Journal)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

La source, de Félix Séguin et Eric Thibault

« Pendant longtemps, j’ai cru que je n’aimais pas lire des livres, je lisais surtout des journaux et des magazines. Mais je me suis rendu compte que, finalement, je lisais quand même beaucoup. Seulement, je ne suis pas un lecteur classique, je lis par bribes. J’aime lire sur des sujets qui me passionnent. Je suis un maniaque du monde interlope, tout ce qui touche le crime organisé ou les services secrets. Je me suis toujours intéressé à la mafia, alors quand je suis tombé sur ce livre dans lequel Félix Séguin raconte ses rencontres avec un mafieux, j’ai vraiment accroché. On reconnaît des gens, des dates, des lieux. C’est vraiment super bon. »

Nobody Does It Better – The Complete, Uncensored, Unauthorized Oral History of James Bond

Mark A. Altman, Edward Gross (Forge Books)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Nobody Does It Better – The Complete, Uncensored, Unauthorized Oral History of James Bond, de Mark A. Altman et Edward Gross

« Je suis fou des films de James Bond, que j’ai tous vus deux ou trois fois chacun. Ce livre est un recueil d’anecdotes et d’histoires de coulisses durant les productions des différents films, et pour les amateurs de Bond, c’est un très bon complément. On apprend plein de choses sur les tournages, les acteurs, les petits secrets de production, etc. Par exemple, j’ai appris qu’on avait doublé toutes les actrices étrangères des premiers films de la série Bond pour leur donner une voix plus sexy. On le sait, ces films étaient super machos ! Disons que ça n’a pas super bien vieilli [rires]. »

Haute démolition

Jean-Philippe Baril Guérard (De ta mère)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Haute démolition, de Jean-Philippe Baril Guérard

« J’avais reçu le livre de Jean-Philippe Baril-Guérard car je devais l’interviewer pour mon émission. J’ai commencé à lire le livre et je suis vraiment tombé dedans. Ce qui me charme dans sa façon d’écrire, c’est qu’il écrit comme on parle. Il y avait ça aussi dans son précédent roman, Royal. On est à un point de friction entre la parole et la littérature. Il maîtrise ça super bien. Et puis l’univers qu’il décrit dans ce livre [celui de l’humour] me parle aussi. Ce livre m’a exposé à des thèmes qui ne sont pas présents dans mon quotidien, à des univers toxiques et j’ai aimé ça. Il a réussi un véritable coup de circuit. »