Chaque dimanche, une personnalité publique nous confie quelles sont ses lectures du moment. Cette semaine, Sébastien Diaz, réalisateur et animateur (On va se le dire, Format familial).

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Dans le champ amoureux

Catherine Chabot (Atelier 10)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Dans le champ amoureux, de Catherine Chabot

« Je vais avoir 40 ans cette année et je suis un peu à l’heure des bilans. Le texte de cette pièce – que ma blonde m’a recommandé – parle justement de ça. C’est l’histoire d’un couple qui s’entredéchire. Ils se sont rencontrés durant le printemps érable et se demandent s’ils sont toujours à la même place dans leur vie. Ça parle de nos idéaux, des rêves qu’on n’a pas réalisés, du temps qui passe et qui fait qu’on change. Ça alimente beaucoup ma réflexion. Et sur le plan de la forme, le huis clos m’intéresse vraiment beaucoup. »

Serge

Yasmina Reza (Flammarion)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Serge, de Yasmina Reza

« J’avais beaucoup aimé Art et Le dieu du carnage au théâtre. Je n’oublierai jamais le personnage d’Anne-Marie Cadieux qui vomit sur la scène du TNM ! [rires] Yasmina Reza nous ramène toujours au côté terre à terre des choses. Elle parle du côté désacralisé de ce qu’on idéalise. C’est comme si elle dévoilait les dessous d’une photo Instagram parfaite et qu’elle nous montrait ce qui se passe vraiment derrière l’image. »

Bowie’s Bookshelf – The Hundred Books that Changed David Bowie’s Life

John O’Connell (Gallery Books)

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Bowie’s Bookshelf : The Hundred Books that Changed David Bowie’s Life, de John O’Connor

« C’est Dumas qui m’a recommandé ce livre, c’est une série d’essais à partir de la liste des 100 livres qui ont changé la vie de David Bowie. C’était un grand lecteur, il y a beaucoup de références littéraires dans ses chansons. À travers les textes de ce livre, on peut suivre son évolution et comprendre ses influences : Arthur C. Clarke, Burgess, Nabokov… On découvre vraiment la cartographie de ce qu’il a vécu et de ce qui l’a inspiré. Celui-là, il reste sur ma table de chevet et je le consulte régulièrement. »