Voici cinq suggestions de lectures pour les jeunes… et moins jeunes.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Pour les petits

Le projet Barnabé, texte et illustrations des frères Fan, traduction d’Isabelle Allard, les Éditions Scholastic, dès 4 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS SCHOLASTIC

Le projet Barnabé, texte et illustrations des frères Fan, traduction d’Isabelle Allard

Magistral Barnabé

Barnabé est mi-souris, mi-éléphant – pensez à un minuscule éléphanteau aux oreilles et à la queue de rongeur. Il vit sous une cloche de verre, dans un laboratoire secret qui conçoit des animaux parfaits, avant de les vendre aux humains. Seulement, voilà : Barnabé est un « projet raté ». Minutieusement illustré, cet album des frères Fan (ce sont de vrais frères, vivant à Toronto) aborde avec brio l’unicité, la solidarité et la liberté. Ouf.

Pour le primaire

Alice au pays des merveilles, texte de Lewis Carroll, traduction d’Emmanuèle Sandron, illustrations de Valeria Docampo, les Éditions Alice jeunesse, dès 9 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS ALICE JEUNESSE

Extrait d’Alice au pays des merveilles, texte de Lewis Carroll, traduction d’Emmanuèle Sandron, illustrations de Valeria Docampo

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS ALICE JEUNESSE

Alice au pays des merveilles, texte de Lewis Carroll, traduction d’Emmanuèle Sandron, illustrations de Valeria Docampo

Plonger comme Alice

Faire redécouvrir le classique Alice au pays des merveilles, publié en 1865 par Lewis Carroll, c’est ce que permet ce grand livre (24 cm sur 34 cm) illustré par Valeria Docampo, une artiste née en Argentine. La nouvelle traduction est riche et fidèle au texte, donc assez compliquée à comprendre. Le mieux est de lire aux enfants un chapitre par soir, afin de répondre à leurs questions (parfois aussi nombreuses que celles de la franche et curieuse Alice !).

Pour les ados

Vampyria : La cour des ténèbres, texte de Victor Dixen, collection R, les Éditions Robert Laffont, dès 13 ans (plaira aussi aux adultes)

IMAGE TIRÉE DU SITE INTERNET DE VICTOR DIXEN

Carte de la Magna Vampyria, extrait de Vampyria : La cour des ténèbres, texte de Victor Dixen

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS ROBERT LAFFONT

Vampyria : La cour des ténèbres, texte de Victor Dixen

Le Roi Vampyre

En 1715, le roi de France Louis XIV n’est pas mort. Il a accompli un rituel secret, devenant Louis L’Immuable, le Roy des Ténèbres, premier vampyre (oui, oui, avec un « y ») de l’histoire. Près de 300 ans après la transmutation royale, Jeanne Froidelac, roturière de 17 ans, voit toute sa famille être assassinée. Réussissant à passer pour la fille d’un baron, Jeanne devient Diane et ambitionne de se venger. Victor Dixen crée (en 491 pages !) un monde original et glaçant, auquel on croit. Complexe, son héroïne – sujette au couvre-feu et à la dîme de sang comme roturière – pousse le lecteur à s’interroger sur ses valeurs. La mort « d’un tyran opprimant des millions de sujets » est-elle plus importante que la vie d’un seul, comme le croit Jeanne ?

Bande dessinée

Les tuniques bleues, numéro 65 : L’envoyé spécial, scénario de Beka et Munuera, dessins de Munuera, les Éditions Dupuis, dès 10 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DUPUIS

Extrait des Tuniques bleues, numéro 65 : L’envoyé spécial, scénario de Beka et Munuera, dessins de Munuera

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DUPUIS

Les tuniques bleues, numéro 65 : L’envoyé spécial, scénario de Beka et Munuera, dessins de Munuera

Correspondant de guerre

Ce 65e tome des Tuniques bleues est signé par de nouveaux créateurs. Il met en scène William Howard Russell, un journaliste anglais ayant vraiment existé, considéré comme l’un des premiers correspondants de guerre. Envoyé à la guerre de Sécession, Russell couvre les deux camps avec un flegme bien britannique. Daisy, un personnage féminin plus nuancé que prévu, donne de la profondeur au scénario. C’est divertissant et instructif.

Documentaire

Tombés dans… la gomme !, texte de Julie Rivard, illustrations de Rémy Simard, collection Cromlech, les Éditions Druide, dès 8 ans

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DRUIDE

Extrait de Tombés dans… la gomme !, texte de Julie Rivard, illustrations de Rémy Simard

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DRUIDE

Tombés dans… la gomme !, texte de Julie Rivard, illustrations de Rémy Simard

Tout sur la gomme

Surpris à mâcher de la gomme à l’école (alors que c’est interdit), Léandre se retrouve avec un devoir supplémentaire : il doit faire une recherche sur la gomme. À l’aide de son cochon nain Gontrand et de sa cousine Marina, le garçon trouve plein d’informations passionnantes. Comme le fait que la gomme est dérivée du pétrole, donc très polluante. Amusant, cet album est un beau mélange de documentaire, de bande dessinée et de roman. Et il reste savoureux plus longtemps qu’une boule de gomme…