Chaque dimanche, une personnalité publique nous confie quelles sont ses lectures du moment. Cette semaine, Nicolas Ouellet, animateur de Jusqu’au bout sur ICI Première et collaborateur à C’est juste de la TV à ARTV.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

The Fire Next Time
James Baldwin
Vintage

IMAGE FOURNIE PAR VINTAGE

The Fire Next Time, de James Baldwin

« Je suis un bon lecteur, mais avec la radio et la télé, j’ai moins de temps en semaine. Je me reprends les week-ends. J’ai lu ce livre assez tard, il y a deux ans seulement. À mon avis, on y retrouve tout ce qu’il y a à comprendre de l’expérience afro-américaine. La lettre que Baldwin adresse à son neveu est à la fois remplie de tendresse, de puissance et de lucidité sur l’expérience noire aux États-Unis, et je dirais que ça s’applique à toute l’Amérique du Nord. C’est aussi une lettre empreinte de clairvoyance et de bienveillance. J’ai l’habitude de surligner beaucoup dans mes livres, car j’aime pouvoir y retourner et retrouver l’état d’esprit dans lequel j’étais la première fois que je l’ai lu. Mais je n’ai rien souligné dans ce livre-là. C’est un ouvrage de référence que j’ai reçu comme une claque en plein visage [À noter que ce livre existe aussi en traduction sous le titre : La prochaine fois, le feu]. »

En attendant Bojangles
Olivier Bourdeaut
Gallimard

IMAGE FOURNIE PAR GALLIMARD

En attendant Bojangles, d’Olivier Bourdeaut

« Je ne connaissais pas cet auteur, un ancien agent immobilier qui a vu son premier manuscrit refusé par tous les éditeurs. Il s’est réfugié dans la maison de ses parents, en Espagne, et a écrit ce roman en sept semaines. C’est devenu un best-seller. C’est l’histoire d’un amour fou qui règne dans une famille composée d’un père, d’une mère et de leur fils. La mère souffre d’un trouble de santé mentale, elle a des idées de grandeur. Elle ne supporte pas la banalité du quotidien. Plutôt que de la forcer à se faire soigner, son mari et son fils embarquent dans sa folie. Leur vie est une longue fête, remplie d’extravagance. Le titre fait allusion à une chanson de Nina Simone sur laquelle ils dansent dans leur salon. J’ai attendu de terminer le livre avant de l’écouter, et l’émotion que j’ai ressentie a été décuplée. Ça s’est terminé dans les larmes. C’est un très beau roman, festif et mélancolique. »

Wine Simple : A Totally Approachable Guide by a World-Class Sommelier
Aldo Sohm
Clarkson Potter

IMAGE FOURNIE PAR CLARKSON POTTER

Wine Simple : A Totally Approachable Guide by a World-Class Sommelier, d'Aldo Sohm

« Comme bien des gens, je bois plus en pandémie. Je me suis dit que tant qu’à boire, autant connaître le vin et m’instruire. Ce livre écrit par le sommelier du restaurant Le Bernardin, à New York, est super bien fait. Il explique avec beaucoup de clarté tous les aspects du vin : les cépages, les régions, etc. Ce livre a complètement changé ma façon d’approcher le vin. J’ai appris à savoir reconnaître ce que j’aime et je suis devenu un peu obsessif à propos de ce que je bois quand je mange. Après, je me suis acheté d’autres livres sur le vin, mais celui-ci demeure une référence. »