Le festival BD de Montréal a dévoilé vendredi les noms des lauréats des prix Bédélys qui récompensent le meilleur de la bande dessinée du Québec et de l’étranger.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Sophie Bédard remporte le prix du meilleur album francophone publié par un éditeur québécois avec Les petits garçons, aux éditions POW POW. La bédéiste originaire de la Rive-Sud de Montréal y raconte l’histoire de Nana et de son retour auprès de deux anciennes colocataires, devenues adultes. Un retour qui ne se fera pas sans bouleversements...

CAPTURE D'ÉCRAN

Deux albums autoédités au Québec ont aussi été honorés : Apo, de Catherin (notre photo), et Stone Fruit, de Lee Lai.

Le Bédélys du meilleur album étranger en langue française a été remis à Sabrina, de Nick Drnaso, tandis qu’Un été d’enfer, de Vera Brosgol, a remporté le prix de la meilleure bande dessinée francophone pour les 7 à 12 ans.

Deux albums autoédités au Québec ont aussi été honorés : Apo, de Catherin, et Stone Fruit, de Lee Lai. Le jury du prix Bédélys Québec a aussi décerné une mention spéciale à l’album Le Projet Shiatsung, de Brigitte Archambault.

> Consultez le site du festival BD de Montréal