Quelques suggestions de livres jeunesse pour petits, enfants et adolescents.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Pour les petits : à bicyclette

Mémé est stricte. Chez elle, il ne faut rien salir et manger de tout à table. Au programme, aujourd’hui : il faut apprendre à faire du vélo, sans petites roues. À force de chutes, en surpassant les moments de découragement, pas le choix, on y arrive. C’est une fierté pour Mémé… Et si elle-même n’avait pas eu la chance d’apprendre, quand elle était petite ? Tendre sous des dehors sévères, cet album sur l’autonomie et la transmission va droit au cœur.

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Allez, Mémé !

Allez, Mémé ! Texte de Gilles Baum, illustrations d’Amadine Piu, Éditions Amaterra, dès 3 ans

Pour le primaire : Émotions fortes en mer

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Le bouchon, tome 1 : Tsunami sur l’île interdite, texte de Camille Bouchard, collection Gulliver, éditions Québec Amérique

Éloi et sa sœur jumelle Églantine ont presque 11 ans. Avec leurs parents, ils font le tour du monde à bord d’un bateau baptisé Le Bouchon. Comme ils voyagent sans amis, ils écrivent à tour de rôle un blogue, rassemblé dans ce roman passionnant. On y rejoint la famille de marins dans la mer d’Andaman, au large de l’Inde, alors qu’il y a une alerte au tsunami. Enlevant et instructif.

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Le bouchon, tome 1 : Tsunami sur l’île interdite

Le bouchon, tome 1 : Tsunami sur l’île interdite Texte de Camille Bouchard, Collection Gulliver, Éditions Québec Amérique, dès 10 ans

Pour les ados : Choisir d’être présent

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Les Avenues, texte de Jean-François Sénéchal, éditions Leméac Jeunesse

Chris est « en retard », comme il dit. Cela ne l’empêche pas d’être le concierge de son immeuble ni d’être devenu un bon père, aimant et présent aux côtés de sa blonde Chloé. Seul nuage dans sa vie : sa mère Sylvie, partie sans donner de nouvelles le jour de ses 18 ans. Depuis, Chris espère son retour. Mais peut-être a-t-il surtout besoin de gens qui choisissent vraiment d’être ensemble ? Poignant, ce roman clôt la trilogie commencée par Le boulevard et Au carrefour (Prix jeunesse des libraires du Québec 2019). Chris est un personnage toujours aussi attachant, qui fait comprendre en profondeur l’importance de nos choix — et de la vraie présence des uns pour les autres. C’est tout sauf lourd, surtout lumineux.

Les Avenues, texte de Jean-François Sénéchal, Éditions Leméac Jeunesse, dès 14 ans

Bande dessinée : un max de Max

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Multimax, tome 1 : Multimax contre les zombies, scénario d’Alain M. Bergeron et Freg, dessins de Freg, éditions Michel Quintin.

Max semble être un garçon comme les autres. Son secret ? C’est un superhéros qui peut se… décupler. Quand il crie « Multiplicata ! », 10 clones aux pouvoirs particuliers (comme la force, la télépathie, la vue décuplée, etc.) apparaissent. Dans ce premier tome, des vols sont perpétrés par des citoyens au-dessus de tout soupçon, qui semblent agir comme des zombies. Multimax devra trouver le vrai coupable. Cette bande dessinée au concept prometteur ravira les amateurs d’action.

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Multimax, tome 1 : Multimax contre les zombies

Multimax, tome 1 : Multimax contre les zombies, scénario d’Alain M. Bergeron et Freg, dessins de Freg, Éditions Michel Quintin, dès 8 ans

Documentaire : quatre aventurières

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Quatre filles intrépides, textes d’Emmanuelle Bergeron, illustrations de Caroline Merola, éditions Robert Soulières

Agréablement illustré, ce petit livre présente les biographies romancées et simplifiées de quatre femmes remarquables. Il y a Émilie Fortin-Tremblay, une pionnière québécoise partie chercher de l’or au Yukon dès 1894 ; Nellie Bly, une journaliste américaine qui a fait le tour du monde en 72 jours en 1889-1890 ; Alexandra David-Néel, la première étrangère à entrer à Lhassa, capitale du Tibet, et Ynes Mexia, une grande botaniste. Écrits dans un style vivant, les récits (de facture classique, tout de même) sont aussi intéressants qu’inspirants.

PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Quatre filles intrépides

Quatre filles intrépides, textes d’Emmanuelle Bergeron, illustrations de Caroline Merola, Éditions Robert Soulières, dès 7 ans.