Voici des livres pour réunir les enfants avec leur maman, en ce jour de la fête des Mères. Profitez-en, la pause-lecture sera peut-être votre seul moment calme de la journée…

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Heureusement qu’il y a maman

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS SCHOLASTIC

Extrait de Merci, maman !, de Matt Cosgrove, traduction d’Isabelle Montagnier

Renardeau cherche son soulier partout. Comme il ne le trouve pas, il appelle… maman ! Tigreau veut, quant à lui, se balancer. Il a besoin d’une poussée. Il réclame… maman. Cet album aux couleurs criardes met en scène un animal seul, puis accompagné de sa maman une fois la page tournée. C’est efficace, plein d’humour et d’amour.

Merci, maman !, de Matt Cosgrove, traduction d’Isabelle Montagnier, éditions Scholastic. Dès 3 ans.

Maman malade

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS DOMINIQUE ET COMPAGNIE

Espoir, texte de Jennifer Couëlle, illustrations de Sophie Benmouyal

Le bleu du ciel a grandi, constate joliment l’héroïne d’Espoir. Ce qui rend la fillette si heureuse, c’est le retour de sa mère, sortie de l’hôpital. À lire pour apaiser les enfants de mère malade, de la COVID-19 ou d’autre chose. Pour qu’ils sachent qu’ils ne sont pas seuls – et que garder espoir est permis.

Espoir, texte de Jennifer Couëlle, illustrations de Sophie Benmouyal, éditions Dominique et compagnie. Dès 3 ans.

Double fête

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS BOOMERANG

Mes deux mamans à moi, de Brigitte Marleau

Isaac prépare deux cartes pour la fête des Mères. Il a deux mamans. Une amie lui demande : quand il était bébé, était-il dans le ventre des deux mamans en même temps ? Mais non, voyons… Parfait pour répondre aux interrogations des jeunes enfants, cet album parle d’homoparentalité (féminine et masculine) sobrement et chaleureusement.

Mes deux mamans à moi, de Brigitte Marleau, collection Au cœur des différences, éditions Boomerang. Dès 4 ans.

Entre lapines

IMAGE FOURNIE PAR LES ÉDITIONS SEUIL JEUNESSE

Extrait de Les vacances, maman & moi, de Clothilde Delacroix

C’est l’histoire d’une maman assez cool, qui vit avec sa fille. Détail rigolo : dans cette bande dessinée, elles sont personnifiées par des lapines évoluant au milieu d’humains. Pendant les vacances, la petite compte évidemment sur sa mère pour jouer avec elle, l’emmener en vélo, à la mer… Bien des mères en confinement se reconnaîtront dans ces saynètes tendres, qui font rêver aux prochains voyages en famille.

Les vacances, maman & moi, de Clothilde Delacroix, éditions Seuil jeunesse. Dès 6 ans.