Quelques suggestions de livres jeunesse pour petits, enfants et adolescents.

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Pour les petits : Vive la science

Esther est une fée… scientifique. Elle ne croit pas à la magie. Son envie ? Enseigner la méthode scientifique aux autres fées, qui préfèrent les formules magiques. Charmant et utile, cet album de la Britanno-Colombienne Ashley Spires fait la preuve (avec humour !) qu’il vaut mieux se fier à la science qu’aux talismans. Même si on aime les fées…

IMAGE FOURNIE PAR SCHOLASTIC

La fée scientifique, textes et illustrations d’Ashley Spires, traduction d’Isabelle Allard, éditions Scholastic. Dès 4 ans.

Pour le primaire : Gentil zombie

IMAGE FOURNIE PAR BAYARD CANADA

Ma vie de zombie, tome 1. Le secret de Saint-Onitague, texte et illustrations d’Éric Péladeau, éditions Bayard Canada. Dès 9 ans.

Depuis un accident de voiture, Xavier, 10 ans, est un gentil mort-vivant. À part son apparence « conjuguée au passé décomposé », il n’a rien d’un monstre. Amateur de tofu (« tout comme le bon vivant peut être végétarien ou végétalien, le moins vivant le peut aussi », explique Xavier), le jeune zombie n’a qu’un problème : il s’inquiète pour son frère, toujours vivant. Rigolo, ce roman sur l’amitié et la famille est légèrement effrayant, mais pas trop. À dévorer.

IMAGE FOURNIE PAR BAYARD CANADA

Ma vie de zombie, tome 1. Le secret de Saint-Onitague, texte et illustrations d’Éric Péladeau, éditions Bayard Canada. Dès 9 ans.

Pour les ados : La Seconde Guerre mondiale en Ukraine

IMAGE FOURNIE PAR SCHOLASTIC

Ne dis rien à l’ennemi, de Marsha Forchuk Skrypuch, traduction d’Hélène Rioux, éditions Scholastic. Dès 12 ans.

Ukraine, 1941. Krystia, une adolescente, vit dans une petite ville avec sa mère et sa jeune sœur. Repoussés par les Allemands, les Soviétiques quittent l’Ukraine en volant tout ce qu’ils peuvent. Les Ukrainiens célèbrent l’arrivée des Allemands, avant de réaliser rapidement que leur vie sera plus dure encore… Inspiré de l’histoire de Kateryna Sikorska et de sa fille Krystia, qui ont caché trois amis juifs sous le plancher de leur cuisine pendant la Seconde Guerre mondiale, ce roman saisissant montre les affres de la délation et de la cruauté. Aujourd’hui très âgée, la vraie Krystia vit au Canada.

IMAGE FOURNIE PAR SCHOLASTIC

Ne dis rien à l’ennemi, de Marsha Forchuk Skrypuch, traduction d’Hélène Rioux, éditions Scholastic. Dès 12 ans.

Bande dessinée : Adolescence sans confinement

IMAGE FOURNIE PAR LES MALINS

La vie compliquée de Léa Olivier, tome 7. Montagnes russes, scénario d’Alcante, dessin de Ludo Borecki, couleurs de Mathieu Barthelemy, d’après le roman de Catherine Girard-Audet, éditions Les Malins. Dès 10 ans.

Léa sort avec Olivier, le nouvel élève de l’école. Problème : Olivier ne veut pas montrer en public qu’ils forment un couple. Autre hic : Maude, que Léa déteste, tente aussi d’attirer Olivier… Cette bande dessinée inspirée des romans de Catherine Girard-Audet suit une recette éprouvée : elle aborde les relations de Léa avec son entourage (garçons, filles, famille), par le truchement de scènes d’action (partys, école, concert) et de conseils donnés par sa meilleure amie. Ce tome, qui montre un Montréal où il fait bon flâner, est toutefois particulièrement fluide et réussi.

IMAGE FOURNIE PAR LES MALINS

La vie compliquée de Léa Olivier, tome 7. Montagnes russes, scénario d’Alcante, dessin de Ludo Borecki, couleurs de Mathieu Barthelemy, d’après le roman de Catherine Girard-Audet, éditions Les Malins. Dès 10 ans.

Documentaire : À la rencontre de nos arbres

IMAGE FOURNIE PAR GUY SAINT-JEAN ÉDITEUR

Mon premier herbier des arbres du Québec, textes de Stéphane Labbé et Iris L. Martinez, illustrations de Laucolo, Guy Saint-Jean éditeur. Dès 6 ans.

Voilà une chouette idée d’activité : récolter les feuilles des 18 arbres indigènes les plus répandus au Québec. Grâce à ce beau livre, les enfants (et les adultes) apprennent à identifier bouleau à papier, bouleau jaune, chêne rouge, érable à sucre, frêne noir, hêtre à grandes feuilles, noyer cendré, etc. Clair, joli et éducatif.

IMAGE FOURNIE PAR GUY SAINT-JEAN ÉDITEUR

Mon premier herbier des arbres du Québec, textes de Stéphane Labbé et Iris L. Martinez, illustrations de Laucolo, Guy Saint-Jean éditeur. Dès 6 ans.