Le Festival interculturel du conte de Montréal lance une nouvelle initiative pour partager la parole des conteurs en ces temps de pandémie : les contes qui font du bien.

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Chaque jour à midi, du 15 au 23 avril, un nouveau conte sera mis en ligne sur la page internet du festival. Ces contes ont été créés ou adaptés par des conteurs provenant du Québec et du Canada, mais aussi d’Europe et d’Afrique. Ils s’adressent à tous les publics et peuvent donc se prêter à une écoute en famille.

Parmi les conteurs en confinement qui participent au projet se trouvent notamment Renée Robitaille, de Trois-Pistoles, Olivier de Robert, des Pyrénées françaises, Stéphanie Bénéteau, de Montréal, et deux conteurs de la Côte d’Ivoire.

Les contes resteront en ligne jusqu’à la fin de la période de confinement.

Pour découvrir les contes : festival-conte.qc.ca