Si vous avez dévoré la série inspirée du roman de Margaret Atwood, et si vous voulez en savoir plus sur sa conception, vous allez apprécier ce livre.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

On peut y lire des entretiens avec l’autrice ainsi qu’avec l’actrice Elisabeth Moss, l’interprète de June. Mais on peut également en apprendre davantage sur le travail des artisans qui ont contribué au succès de The Handmaid’s Tale : la réalisation, la musique, les effets spéciaux, les costumes. Chacun d’entre eux nous explique sa démarche, ce qu’il visait comme objectif, l’importance de rester fidèle au texte d’Atwood.

Le livre est également très riche visuellement avec plusieurs photos de production. C’est super intéressant à lire et on comprend encore mieux les raisons qui ont fait de cette série télé une des émissions les plus marquantes de la décennie.

L’art et le making of de The Handmaid’s Tale — La servante écarlate. Andrea Robinson. Gründ. 158 pages.