Voici trois sorties littéraires à souligner cette semaine.

Jean Siag Jean Siag
La Presse

Éternel Elvis

On commence, bien sûr, à bien la connaître, l’histoire d’Elvis. Ses débuts à Memphis, son association avec le colonel Parker, son succès fulgurant en 1956, ses conquêtes, ses films, Priscilla, etc., mais cet album vraiment bien fouillé nous raconte tout ça sans complaisance, avec une belle clarté et des dessins inspirants.

L’œuvre du chanteur français Kent (Hervé Despesse, de son vrai nom), qui s’est associé à l’auteur Patrick Mahé. Pour les fans, mais aussi pour les plus jeunes qui seraient tentés de connaître l’homme derrière le mythe.

Elvis : ombre et lumière, de Kent et Patrick Mahé, Seuil/Delcourt, 112 pages.

Astérix vu par…

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Générations Astérix, l’album hommage, les Éditions Albert René

Les 60 ans d’Astérix (et du tandem Uderzo/Goscinny) ont été riches en sorties cette année, notamment ce magnifique album graphique de Catel Muller Le roman des Goscinny, qui raconte les débuts du génial scénariste René Goscinny.

Cette fois, on a droit à une libre interprétation de ses héros (Astérix et Obélix), signée par nombre de bédéistes, dont Blutch, Fabrice Tarrin, Lewis Trondheim, Bastien Vivès, Delaf, Guy Delisle, Midam, Peyo, sans oublier les nouveaux gardiens de la série Didier Conrad et Jean-Yves Ferri.

Générations Astérix, l’album hommage, les Éditions Albert René, 140 pages

Une conclusion des Liaisons

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Liaisons dangereuses 3. L’hallali des amants, de Stéphane Betbeder et Djief

C’est la conclusion d’une série menée de main de maître par le dessinateur québécois Djief, qui a fait équipe avec le scénariste français Stéphane Betbeder pour adapter en bédé ce classique de la littérature, du cinéma et du théâtre.

Une histoire de Pierre Choderlos de Laclos, qui met en scène les célèbres personnages du vicomte de Valmont et de la marquise de Merteuil dans des jeux amoureux cruels au dénouement malheureux.

Liaisons dangereuses 3. L’hallali des amants, de Stéphane Betbeder et Djief. Glénat.