L’écrivain québécois Kevin Lambert ne passe pas inaperçu en France. Son roman Querelle de Roberval (Héliotrope), qui doit paraître là-bas en septembre aux éditions Le Nouvel Attila, est déjà en nomination deux fois.   

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Intitulé simplement Querelle, il figure parmi les 10 finalistes du prix littéraire du Monde qui sera décerné le 4 septembre prochain à Paris.

L’auteur est en bonne compagnie aux côtés de Marie Darrieusecq, Jean-Paul Dubois et Aurélien Bellanger.

Kevin Lambert est également nommé aux côtés de 11 autres finalistes pour le prix Sade.

Le nom du gagnant sera connu le 19 septembre prochain.

Un bel automne en perspective pour l’auteur qui fait actuellement un doctorat en création littéraire à l’Université de Montréal.