Après avoir lancé Juste pour ados il y a trois ans, Juste pour rire fait de beaux yeux à l’âge d’or avec Juste pour séniors. Le festival propose un forfait pour les 65 ans et plus qui inclut un traitement V.I.P. et un accès aux spectacles Drôle de vie de Michel Barrette, Lemire-Verville, et Ben voyons donc ! d’un artiste mystère, mais aussi au Gala des retraités, mettant en vedette des aînés apprentis humoristes.

Stéphanie Vallet
Stéphanie Vallet La Presse

Juste pour rire poursuit sa quête de diversifier son public et courtisera pour la première fois l’été prochain l’âge d’or grâce à un forfait sur mesure baptisé Juste pour séniors. Une initiative de Patrick Rozon, vice-président aux contenus francophones du Groupe Juste pour rire, qui, lors d’un voyage en France, a réalisé que le marché des 65 ans et plus lui filait entre les doigts.

« Je suis allé à Cannes dans un gros festival de jeux. L’organisateur m’a amené voir le tournoi de bridge. En ouvrant la porte, j’ai vu 1200 personnes de 60 à 85 ans qui jouaient aux cartes dans un silence absolu. Ils étaient venus de toute l’Europe, pour quatre jours, spécialement pour l’évènement. Je me suis dit que j’oubliais clairement un marché. »

À son retour au Québec, Patrick Rozon a décidé d’offrir aux séniors des activités spécialement conçues pour eux dans le cadre du Mondial sénior (section du Mondial des jeux), en 2017, dont le Gala des retraités.

En partenariat avec l’École nationale de l’humour (ENH), Patrick Rozon est ainsi parti à la recherche d’apprentis humoristes dans des résidences du Québec. « On leur a fait passer des auditions pour choisir 10 participants qui avaient des histoires à conter. Ça a tellement marché fort que j’ai voulu retenter l’expérience au festival Juste pour rire, cette fois dans la salle Ludger-Duvernay du Monument-National. Ils se font coacher par l’ENH et présentent un gros show. C’est beau à voir ! », lance le grand manitou du festival.

De l’âgisme ?

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

C’est à la suite d’un voyage en France lors duquel il a assisté à un tournoi de bridge que Patrick Rozon a eu l’idée de créer des événements destinés aux aînés. 

En proposant ainsi une sélection de spectacles aux 65 ans et plus, le festival n’a-t-il pas peur de se faire accuser de faire de l’âgisme ?

« Juste pour séniors s’inscrit dans la lignée de la segmentation des différentes niches que je veux toucher pendant le festival. L’idée est d’identifier ce qui fait triper les 65 ans et plus. Il y a des shows d’artistes qu’ils connaissent bien, comme Michel Barrette ou Lemire-Verville. Ce sont des monuments de l’humour. Je rajoute un petit bonbon pour les séniors en leur permettant de rencontrer les humoristes après le spectacle et de bénéficier d’un lounge spécialement pour eux. Je crée une expérience. Ils ont même une zone extérieure spécialement pour eux pour les shows dehors », explique Patrick Rozon. 

« C’est un premier pas pour célébrer ce groupe d’âge, mais surtout son côté épicurien. »

Un forfait, pas une étiquette

Alors que beaucoup d’humoristes ne désirent pas être étiquetés comme s’adressant à un groupe d’âge en particulier, Michel Barrette, Daniel Lemire et Pierre Verville ne semblent pas se soucier de se retrouver dans la programmation de Juste pour séniors.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Le spectacle de Michel Barrette fait partie de ceux offerts dans le forfait Juste pour séniors. 

« Ils font partie d’un forfait. Mais ils ne seront pas étiquetés “humoristes Juste pour séniors”. Le spectacle de Michel Barrette était déjà à moitié complet avant qu’on lance l’expérience. Je ne veux pas que les gens pensent que tu dois avoir 65 ans et plus pour aller voir Michel Barrette ! », lance Patrick Rozon, qui se plaît à comparer Juste pour séniors à Juste pour ados. 

Mais pourquoi ne pas avoir ajouté des humoristes plus jeunes à sa sélection ? « C’est un premier test. Mais, dans le gala des retraités, ce sont de jeunes humoristes qui coachent les plus âgés. Sinon, le forfait donne accès à tout le reste de la programmation du festival à rabais. Les séniors peuvent aussi aller voir Didier Lambert s’ils le souhaitent ! », conclut-il.

Drôle de vie de Michel Barrette, au Théâtre Maisonneuve, le 13 juillet Lemire-Verville, au Théâtre Jean-Duceppe, les 27 et 28 juillet Le Gala des retraités, au Monument-National, le 18 juillet.

Consultez la page de Juste pour séniors : https://www.hahaha.com/fr/juste-pour-seniors