La quinzième édition de l'un des plus grands festivals hivernaux, Montréal en lumière, commencera demain.

Véronique Lauzon LA PRESSE

S'ils sont conviés à des activités et spectacles intérieurs, les festivaliers sont aussi invités à visiter le site extérieur.

Le vice-président de la programmation et production de L'Équipe Spectra, Laurent Saulnier, a présenté à La Presse les activités de la place des Festivals qui risque d'intéresser au plus haut point les visiteurs.

Chaque soir, des artistes de la chanson seront sur la scène extérieure. Des DJ ont également été invités à faire danser la foule: «Près de la scène, nous avons des surfaces de projection comme nous n'en avons jamais eu. Lorsque les DJ et VJ vont jouer, ils vont donc avoir toutes les surfaces pour s'amuser avec des jeux et motifs», dit Laurent Saulnier.

Dans la cour RBC, on retrouve une impressionnante structure composée de conteneurs. «L'idée de départ est de reconstituer une ruelle de Montréal.» Des jeux se trouvent dans chaque appartement de cette fausse ruelle qui peut accueillir 300 personnes.

«Notre défi est de renouveler le site, de faire des affaires qui sont nouvelles, qui innovent. Parce que l'innovation est au coeur de cette affaire-là», dit Laurent Saulnier. D'ailleurs, une des nouvelles attractions est Montréal en visages, qui permet de projeter sur un masque 3D installé sur la façade de la Maison du Festival Rio Tinto Alcan le visage des visiteurs.

Cette année, la grande roue est située place de la Famille, qui offre toute une gamme d'activités, dont la grande glissade urbaine.