Tout va pour le mieux pour le Cirque Éloize alors que l'on vient d'annoncer des représentations en supplémentaires du nouveau spectacle iD présenté au Vieux-Port de Montréal.

Mis à jour le 14 juill. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

La nouvelle mouture du metteur en scène Jeannot Painchaud, présenté dans le cadre du festival Montréal complètement cirque, a reçu d'excellentes critiques et les supplémentaires auront lieu du 27 au 31 juillet.

Le spectacle de facture urbaine, dynamique, avec une chorégraphie originale fort bien réussie, est notamment apprécié par les jeunes.

iD, qui ouvrait le festival montréalais jeudi dernier en présence de nombreux artistes et politiciens, est présenté sous chapiteau au Quai de l'Horloge, dans le Vieux-Port de Montréal.

Le spectacle a lieu du mardi au dimanche. Il y a deux représentations le samedi.

Par ailleurs, plusieurs autres spectacles sont en cours dans le cadre du festival qui en est à sa première année. On compte notamment six premières de spectacles cette semaine.

Ce mercredi, ce sera le cas de  RUP-TURE(s), sur les  planches à l'Espace GO.

Après des débuts forts remarqués à la Caserne, à Québec, la jeune troupe Les Confins arrivent à Montréal avec ce spectacle nouveau genre, une rencontre entre le cirque, le théâtre, la danse et la philosophie. Un musicien est aussi sur scène pour suivre le travail des artistes.

Le spectacle sera présenté jusqu'au 17 juillet.

Depuis lundi soir et jusqu'au 24 juillet, la troupe Les 7 doigts de la main présente Cabaret à L'Olympia. Les numéros fantaisistes ne manquent pas dans cette fête sur scène en partie musicale.

On pet voir par ailleurs  la prestation d'un jeune artiste d'ici avec son invention, un appareil nouveau genre, pour une prestation aérienne.

Tabù, des Gallois du groupe Nofit State, est pour sa part présenté à la Tohu jusqu'au 25 juillet.

La première, qui a eu lieu lundi, a été appréciée par les spectateurs  présents, qui ont vu les artistes de très près, permettant de mesurer encore mieux l'ampleur de leur travail.

Le dernier né des festivals montréalais se termine officiellement le dimanche 25 juillet.

Derrière ce projet, le ministre québécois des Finances, Raymond Bachand, prédit que Montréal aura le plus important festival de cirque au monde dans quatre ou cinq ans.