Isabelle Boulay, Daniel Bélanger et Radio Radio présenteront un numéro musical unique lors du gala soulignant le 30e anniversaire du Festival Juste pour rire.

Publié le 9 juill. 2012
Mélanie Marquis LA PRESSE CANADIENNE

Ils monteront sur les planches de la salle Wilfrid-Pelletier, jeudi et vendredi, pour y interpréter des chansons humoristiques tirées du répertoire québécois des 30 dernières années.

«Il va y avoir probablement du Rock et Belles Oreilles, du Paul et Paul ou du Denis Drolet, entre autres», a indiqué lundi Nicolas Boucher, producteur au contenu des galas Juste pour rire.

Les artistes repêchés seront appelés à livrer une prestation qui peut sembler relever du contre-emploi, surtout dans les cas d'Isabelle Boulay et de Daniel Bélanger, convient M. Boucher.

«On cherchait quelqu'un qui était rarement ou jamais venu à Juste pour rire. On voulait vraiment avoir un «outsider»', a exposé Nicolas Boucher en discutant du choix de Daniel Bélanger, qui a par ailleurs déjà travaillé avec François Pérusse et son frère Marc.

C'est en constatant que l'interprète de «Sèche tes pleurs» se lançait dans l'aventure que la chanteuse Isabelle Boulay a décidé d'y prendre part elle aussi, au dire du producteur.

Rencontrée il y a quelques jours, la Gaspésienne ne cachait d'ailleurs pas son enthousiasme à l'idée de monter sur scène avec ses complices d'un soir. «C'est assez étonnant: c'est-à-dire qu'on est très différents les uns des autres. C'est des gens dont je suis «hyper fan»', avait-elle confié à La Presse Canadienne.

«Il y a des contre-emplois, oui, avait-elle ajouté. Mais c'est aussi le 'mix» qui est vraiment bon.»

Le gala du 30e anniversaire est animé par Stéphan Bureau et met notamment en vedette André Sauvé, Jean-Marc Parent et François Morency. Il fait partie des nombreux galas qui figurent à la programmation du 30e Festival Juste pour rire.

L'an dernier, les organisateurs s'étaient engagés à augmenter le nombre de représentations des galas tout en diminuant le prix des billets, histoire de rendre le tout plus accessible au grand public.

Promesse tenue. «Cette année, il y a 24 représentations des huit différents galas, a souligné Nicolas Boucher. Et maintenant, on a juste deux sortes de billets qui sont environ 50 pour cent moins chers que l'an dernier.»

Des billets sont d'ailleurs toujours disponibles à quelques heures du coup d'envoi du Festival Juste pour rire, qui se mettra en branle jeudi.