Source ID:; App Source:

Harry Manx et David Lindley: sur la même longueur d'onde

Harry Manx et Dave Lindley en concert.... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

Harry Manx et Dave Lindley en concert.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

« Je suis son groupie et il le sait », a dit Harry Manx en présentant David Lindley, le dernier invité de sa série Invitation, samedi au Gesù. Lindley qui a la tronche d'un personnage des frères Grimm et dont la voix nasillarde nous rappelle que c'est d'abord pour son talent de guitariste qu'on est venu le voir.

Les deux hommes ont en commun une passion pour les instruments inusités comme la guitare faite à partir d'une boîte à cigares, avec laquelle Manx a chanté I'm on Fire de Bruce Springsteen et dont le Boss lui-même lui a déjà dit de vive voix qu'il en voulait une. Ce sont surtout deux inconditionnels de la slide, que Manx s'est mis à jouer après avoir entendu Lindley illuminer de son instrument la chanson Running On Empty de Jackson Browne.

Il fallait voir ces deux vétérans qui ne se connaissent pas tant que ça dialoguer avec leurs instruments comme s'ils avaient toujours joué ensemble du blues et du folk aux sonorités parfois exotiques. Puis, entre deux chansons, échanger des blagues qui témoignaient encore un peu plus de leur connivence.

Lindley a beau être une référence, il a l'air d'un petit garçon quand il vante les mérites de ses idoles à lui, qui ont nom Blind Willie Johnson ou Bonnie Raitt. Et les couleurs qu'il ajoute aux chansons qu'on a souvent entendu Manx jouer les rafraîchissent quand elles ne les réinventent pas carrément.

Voilà ce qu'on appelle une rencontre.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer