Source ID:db980de9-1249-4272-aefd-cc5882e8a63f; App Source:alfamedia

Festival Printemps nordique: frissons garantis

Aperçu de la pièce Doktor Glas... (Photo Sören Vilks, fournie par le Printemps nordique)

Agrandir

Aperçu de la pièce Doktor Glas

Photo Sören Vilks, fournie par le Printemps nordique

Mario Cloutier

La Place des Arts présente, à compter d'aujourd'hui et jusqu'au 29 avril, le Printemps nordique. Une vitrine de spectacles de danse, musique, théâtre, cirque et littérature, ainsi que nombre d'activités gratuites en provenance du Danemark, de la Finlande, de l'Islande, de la Norvège et de la Suède.

Avec 85 artistes invités, la Place des Arts assume ce printemps le pari de la nordicité, un mot très québécois évoquant tout autant la réalité des pays scandinaves. La directrice de la programmation Clothilde Cardinal confie qu'elle a éprouvé quelques frissons au contact des oeuvres de ces artistes venus du froid.

«Ces pays sont très proches de nous au nord si on regarde le globe terrestre, dit-elle. Je ne sais pas si j'étais viking dans une autre vie, mais j'ai toujours eu beaucoup d'intérêt pour ces pays et leurs artistes. J'y suis allée souvent. Quand je suis arrivée en 2014 à la Place des Arts, j'ai voulu qu'ils soient davantage présents. Je pense que nous avons une connexion facile avec eux.»

La programmation réunit des artistes de cinq pays - Danemark, Norvège, Suède, Islande et Finlande - ainsi que des représentants des Sâmes (qu'on disait Lapons autrefois), peuple autochtone scandinave présent dans trois des cinq pays participants. 

«Je voulais qu'on présente assez d'oeuvres pour voir si on a des choses en commun. Je crois que oui. C'est une énorme organisation et on a travaillé avec plusieurs partenaires dans tous les domaines. C'est l'unique façon d'y arriver.»

Créer des liens

Les buts du Printemps nordique sont d'inviter le plus grand nombre d'artistes et de disciplines possibles, de souligner la richesse de cette création qui, comme ici, est influencée par les peuples autochtones, en plus de créer des liens entre le Québec et ces pays nordiques.

«Et comme tout ce qu'on fait à la Place des Arts, c'était important qu'il y ait des activités gratuites», souligne Clothilde Cardinal.

Les 11 spectacles d'art vivant sont donc accompagnés d'encore plus d'activités gratuites telles qu'une exposition, des conférences, des tables rondes, des causeries, etc. Un véritable buffet scandinave.

Skål! (Santé!)

Aperçu du spectacle Again... (Photo Yaniv Cohen, fournie par le Printemps nordique) - image 2.0

Agrandir

Aperçu du spectacle Again

Photo Yaniv Cohen, fournie par le Printemps nordique

Les coups de coeur de Clothilde Cardinal

> Théâtre dramatique royal de Suède - Doktor Glas, théâtre (Suède)

«C'est de la très grande visite. Le metteur en scène Peder Bjurman est un collaborateur de Robert Lepage. Le texte écrit par Hjalmar Söderberg il y a 100 ans était avant-gardiste. Je l'ai vue en suédois. J'étais happée par le jeu tellement bon, sobre, magique. L'acteur Krister Henriksson [le Wallander de la série télé du même nom], c'est comme Philippe Noiret sur scène. Il participera aussi à une discussion publique.»

> zero visibility corp. - Again, danse contemporaine (Norvège)

«C'est un très beau projet avec 14 danseurs et la musique d'un compositeur suédois, Marcus Fjellström. Le visuel du spectacle est tout simplement époustouflant. Et surprise ! Je vous annonce que la danseuse québécoise Anne Plamondon a été invitée à participer au spectacle par Ina Christel Johannessen, une grande chorégraphe norvégienne.» 

> Hotel Pro Forma et Latvian Radio Choir - NeoArctic, opéra (Danemark)

«C'est un événement très émotionnel. Il s'agit de 12 tableaux interprétés par un très grand choeur, le Latvian Radio Choir. Les voix sont exceptionnelles. C'est à la fois classique et électronique. Le texte est futuriste. Il parle des changements climatiques et décrit une zone de la terre où l'on est allé trop loin. C'est une ode à la planète. La fonte des neiges les touche profondément en Scandinavie. On aura une discussion par la suite avec Jean Lemire à ce sujet.»

Aperçu du spectacle NeoArctic... (Photo Andreas Sommer, fournie par le Printemps nordique) - image 3.0

Agrandir

Aperçu du spectacle NeoArctic

Photo Andreas Sommer, fournie par le Printemps nordique

> Gunilla Heilborn - The Knowledge

«C'est comme un spectacle du FTA. Elle est extraordinaire et drôle. C'est un genre de Nathalie Derome qui donne une conférence sur le cerveau, mais elle parle autant des chauffeurs de taxi londoniens que de la navigation maritime. C'est difficile à expliquer, il faut le vivre pour le croire. Gunilla est ici depuis la semaine passée dans une salle de répétition de la Place des Arts. C'est en anglais seulement parce qu'elle improvise.»

> Pour la famille

Deux spectacles pour la famille font aussi partie du Printemps nordique. D'abord, le cirque avec les frères finlandais Luis et Pedro Sartori do Vale. Le spectacle Dois porte sur la complicité, la rivalité et l'intimité. Une pièce de théâtre de marionnettes, Papper, sera aussi offerte par le Marionnetteatern Kulturhuset Stadsteatern, troupe suédoise réputée.

> Activités gratuites

Une exposition de photos de Fred Ivar Utsi Klemetsen sur La vie et la culture des Sâmes est présentée dans l'Espace culturel Georges-Émile-Lapalme, tout près d'un lavvo ou tipi géant. Une grande rencontre avec six écrivains scandinaves, dont le maître du polar islandais Ragnar Jónasson, est également à l'affiche. Enfin, on parlera de l'art des autochtones avec le groupe sâme Arvvas, notamment.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer