Source ID:news·20120927·LA·0066; App Source:cedromItem

Phénomena : direction champ gauche

L'invité de marque de ce premier Phénomena donne... (Photo: Marie Losier)

Agrandir

L'invité de marque de ce premier Phénomena donne le ton: il s'agit de Genesis Breyer P-Orridge, figure centrale des groupes expérimentaux Throbbing Gristle et Psychic TV.

Photo: Marie Losier

La transformation du Festival Voix d'Amériques en un nouvel événement baptisé Phénomena est devenue plus concrète avec le dévoilement de la programmation inaugurale, hier. Sans tourner le dos à la parole poétique, D.Kimm et son équipe chercheront désormais la poésie dans les lieux, les corps, les arts multidisciplinaires et les nouvelles technologies.

L'invité de marque de ce premier Phénomena donne le ton: il s'agit de Genesis Breyer P-Orridge, figure centrale des groupes expérimentaux Throbbing Gristle et Psychic TV. Sa présence à Montréal sera marquée par une exposition (collages, vidéos, sculptures, etc.), la présentation d'un documentaire à son sujet, ainsi qu'un spectacle de Thee Majesty, son trio spoken word.

Le corps de la programmation se décline en trois séries principales. Celle baptisée «Les Turbulences» débute avec la soirée Autour d'Ève Cournoyer, décédée en août dernier, à laquelle participeront notamment Doba, Roger Miron et Marie-Marine Lévesque (19 octobre au Divan Orange). Patrick Hamilton se produira au même endroit, le 25 octobre, avec Claude Fradette, Bernard Falaise, Rémi Leclerc et Rachel Therrien.

L'offre est foisonnante, mais aussi très champ gauche. Du lot, on retient notamment Kabiin, spectacle pour 15 spectateurs voyeurs présenté à La Sala Rossa (le 20 octobre à 17h et 19h), une «conférence» sur les phénomènes inexpliqués par Les Filles électriques (22 octobre, Sala Rossa) et un Cabaret Désir Dada placé sous la direction artistique de Claude Poissant (26 octobre, Sala Rossa).

Phénomena reprend le désormais traditionnel Combat contre la langue de bois avec des invités tels que Paule Baillargeon, Gilles Proulx et... Gabriel Nadeau-Dubois (24 octobre). Pascal-Angelo Fioramore (Les Abdigradationnistes, Les Éditions Rodrigol) animera par ailleurs Shift de nuit, des soirées «micros ouverts» qui suivront les spectacles de la série Les Corps conducteurs présentés à la Casa del Popolo.

___________________________________________________________________________

Pour la programmation: www.festivalphenomena.com.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer