Ce sera le coup d'envoi, vendredi soir, de la 7e édition du Mondial Choral à Laval, avec une programmation pour le moins éclatée, allant de la présence de 200 choeurs à celle des Beach Boys en passant par une forte participation des artistes d'ici et un hommage à Claude Léveillée.

LA PRESSE CANADIENNE

À l'occasion du spectacle d'ouverture, le compositeur britannique Joby Talbot dirigera lui-même, pour la première fois au pays, le choeur de chambre du Collège Vocal de Laval dans l'interprétation de l'oeuvre Path of Miracles à l'église Sainte-Rose-de-Lima.

Dimanche soir, c'est le groupe américain les Beach Boys qui livrera une prestation à 20 h à l'Espace Montmorency.

Mike Love est le seul artiste de la formation d'origine, créée au début des années 1960, qui participe à la tournée. Brian Wilson, l'âme des Beach Boys, donne des spectacles en solo depuis une vingtaine d'années. Il sera justement à Montréal vendredi soir pour un spectacle où il jouera surtout du Gershwin.

John Stamos, connu pour son personnage dans la télésérie Full House, sera sur scène dimanche soir avec les autres Beach Boys afin d'interpréter les mégasuccès du groupe comme Surfin Safari, Surfer Girl, I Get Around, Sloop John B et Good Vibrations.

Un choeur accompagnera les musiciens pour six pièces, dont le succès Kokomo lancé en 1988. Le responsable de la programmation, Gregory Charles, a expliqué en entrevue téléphonique que la formation avait elle-même insisté pour que le choeur chante six fois avec elle alors que normalement, il ne le fait que deux fois.

Gregory Charles, qui travaille avec un budget d'environ 4,5 millions $, présentera aussi son spectacle «MusicMan» à la salle André-Mathieu les 20, 21 et 22 juin.

Afin de souligner la disparition de Claude Léveillée, l'équipe du Mondial Choral lui rendra hommage le 22 juin. Toujours à la salle André-Mathieu, Gregory Charles, Marie-Chantal Toupin, Johanne Blouin, Marie Denise Pelletier et d'autres invités se réuniront pour un dernier salut à l'auteur-compositeur-interprète mort la semaine dernière.

Parmi les autres moments forts de l'événement, notons les spectacles intégrés à la Fête nationale, offerts gratuitement.

À l'Espace Montmorency le 23 juin dès 21h30, Robert Charlebois, Sylvain Cossette, Marie-Élaine Thibert, Johanne Blouin, Louise Forestier, le choeur de chambre du Collège Vocal de Laval et le grand choeur du Mondial monteront sur scène pour «Plamondon a du coeur», un spectacle consacré au célèbre parolier québécois Luc Plamondon.

Le lendemain, jour de la Fête nationale, le Mondial Choral présentera en début de soirée Les Trois Accords qui sera suivi de Malajube.

Après avoir relevé le défi d'interpréter le répertoire complet des Beatles en 2010, le Mondial Choral propose cette année la création d'une série de spectacles uniques entourant l'oeuvre d'Elvis Presley. «Elvis de A à Z» sera à l'affiche de l'Espace Montmorency pendant cinq jours à compter du 25 juin.

Gregory Charles, Marc Déry, Jean-François Breau ainsi que le choeur de chambre et le club vocal du Collège Vocal de Laval chanteront les 200 plus grands succès du King.

Enfin, un autre groupe légendaire, Styx, montera sur les planches de la grande scène Loto-Québec du Mondial Choral le 26 juin. D'autres choeurs se joindront à la formation pour certaines pièces.

Gregory Charles a reconnu que, avec un contexte mondial plus difficile sur le plan économique, il y avait moins de chorales venant d'Asie cette année. Il y en a cependant plus en provenance d'Amérique du Sud et d'Amérique du Nord.

En tout, 10 000 chanteurs participeront au festival qui se terminera le 3 juillet.