Quatre jours, du 4 au 7 novembre. Quatre lieux de diffusion, situés à Laval. Et des spectacles de 21 formations musicales, dont Final Flash, Plants & Animals, Dany Placard, David Marin, les Frères Goyette et un grand concert extérieur à la Place centrale du Centropolis avec Beast et le groupe torontois DVAS.

Publié le 30 sept. 2010
Émilie Côté LA PRESSE

Le Festival musical indépendant Diapason en est à sa troisième édition cette année. «Avant d'être un festival, c'était un concours, raconte la directrice», Patricia Lopraino.

Le concours, dont ce sera la cinquième présentation cette année, est destiné aux gens des «3 L», soit de Laval, Lanaudière et des Laurentides. Mathieu Bellemare, Pellep Pellep Pellep, Casino, Les 8 babins et Hi, Mother Machine courent la chance de remporter 15 000 $, tout en assurant la première partie d'un spectacle de Fred Fortin.

Nouveauté du festival cette année, le «Spectacle Gossé» par les Frères Goyette, avec Franck Feutré en première partie, qui aura lieu dans un endroit inusité de la Maison des Arts (Le toit? Le sous-sol?). Il y aura également une soirée réservée à des artistes de la région des «3 L», soit David Marin, La Greffe et Voilà! , le gagnant du concours de l'an dernier. Intitulé L'Écho des régions, ce sera le seul spectacle du festival qui aura lieu à Montréal, au Divan orange, et non sur la rive nord. «Nous voulons développer des endroits et une culture du spectacle à Laval», explique le programmateur Marc-André Pilon.

Moments fort du festival, deux grands concerts extérieurs auront lieu dehors à la place centrale du Centropolis: Beast et le groupe torontois DVAS le 4 novembre, suivis de Final Flash et Plants & Animals le 7 novembre. Avis aux intéressés, des navettes partiront de la station de métro Montmorency. «C'est un gros test de faire un spectacle dehors en novembre à Laval», dit Marc-André Pilon, qui est toutefois rassuré par les têtes d'affiche.

Soulignons enfin que deux soirées de «trips à 3» seront organisées au Caffè Art Java du Centropolis. Technical Kidman, Braids et Courtney Wing sont à l'affiche le 4 novembre, et suivent le lendemain Philémon Chante, Language Arts (un coup de coeur britanno-colombien de Marc-André Pilon) et Dany Placard.

Tous les détails au www.festivaldiapason.com

.