Céline Dion ressent encore beaucoup de tristesse et de colère concernant la mort de Michael Jackson.

LA PRESSE CANADIENNE

Rencontrée après les répétitions pour la 52e cérémonie des Grammys samedi, la diva s'est dite à la fois honorée et émue de participer à l'hommage au défunt roi de la pop présenté dans le cadre du gala dimanche.

Mettant aussi en vedette Jennifer Hudson, Usher, Carrie Underwood et Smokey Robinson, le numéro comprend un vidéo 3D inédit créé pour la chanson «Earth Song», écrite par le disparu, qui devait faire partie de la tournée «This is it».

La chanteuse québécoise a confié que c'était difficile de monter sur scène pour honorer la mémoire de Michael Jackson en sachant qu'il était en parfaite santé au moment de son décès en juin dernier.

«On voit beaucoup de choses dans les journaux et c'est malheureux que les gens aient parfois une image déformée de lui, mais Michael était au sommet de son art et de son talent, a-t-elle affirmé. Quand on voit le film ('This is it') et qu'on voit à quel point il était en forme, (sa mort est) très difficile à accepter.»

Pour Céline Dion, l'interprète de «Thriller» était une source d'inspiration importante.

«Je voulais la même vie: le show-business. Je voulais chanter sur scène comme lui. Je voulais un jour être sur scène avec Michael Jackson, peut-être chanter avec lui.»

«C'est en partie en raison de lui que je suis allée à l'école pour apprendre l'anglais», a-t-elle déclaré, précisant qu'elle ne voulait pas rencontrer son idole sans pouvoir lui témoigner son admiration dans sa langue.

Selon la diva, le roi de la pop était un cas à part dans le monde de la musique.

«Michael n'était pas seulement un bon musicien: c'était aussi un excellent danseur et un visionnaire, a-t-elle affirmé. Il avait tous les instruments en lui, il savait exactement ce qu'il voulait entendre, ce qu'il voulait faire. Il sentait tout. Il était très, très spécial. Je suis une grande fan de Michael Jackson, point à la ligne.»