La fameuse robe portée par Marilyn Monroe en 1962 quand elle a chanté au président John F. Kennedy à l’occasion de son 45e anniversaire a été endommagée de « façon permanente » par Kim Kardashian.

Publié le 14 juin
Pierre-Marc Durivage
Pierre-Marc Durivage La Presse

La robe de soie couverte de billes de cristal, évaluée à 4,8 millions de dollars, avait été prêtée à la star des réseaux sociaux à l’occasion du Met Gala, en mai. La robe ne devait être portée par Kardashian que sur le tapis rouge, après quoi elle a enfilé une copie du vêtement pour le reste de la soirée. Néanmoins, des photos prises par le collectionneur Scott Fortner ont montré que quelques fibres de tissu avaient été étirées ou déchirées et que certaines billes de cristal avaient été arrachées, alors que d’autres ne tenaient qu’à un fil.

Kim Kardashian avait d’abord essayé la robe un mois avant le gala, pour s’apercevoir que le vêtement était trop petit. Elle a entrepris un régime minceur extrême qui lui a d’ailleurs valu les critiques de responsable de la santé. Néanmoins, elle n’a pas été en mesure de tirer entièrement la fermeture-éclair de la robe, accroc qu’elle a masqué sur le tapis rouge en portant une écharpe de fourrure blanche.

Le Conseil international des musées a réagi en indiquant que « les vêtements historiques ne devraient jamais être portés par qui que ce soit, qu’il s’agisse de personnages connus du public ou non ». Bien qu’il reconnaisse que la robe soit la propriété d’une entreprise privée, le Conseil soutient que des artéfacts du genre doivent « être préservés pour les générations futures ».

Ripley’s Beleive It Or Not, qui est propriétaire de la robe depuis 2016, conserve la robe dans une pièce à environnement contrôlé. Personne n’avait porté la robe après Marilyn Monroe.