La chanteuse country Dolly Parton a annoncé plus tôt aujourd’hui un don d’un million de dollars à un hôpital de Nashville où elle demeure dans l’espoir de trouver un vaccin contre le coronavirus.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Ce don survient à la suite d’une discussion entre la chanteuse de 74 ans et un de ses amis, le DNaji Abumrad, qui travaille au Vanderbilt Institute for Infection, Immunology and Inflammation associé à l’hôpital universitaire Vanderbilt de Nashville.

« Naji m’a informée qu’une équipe de chercheurs de son institution fait des progrès intéressants dans la recherche d’un vaccin. J’ai décidé de leur remettre un million de dollars et j’encourage tous ceux qui en ont les moyens de leur faire un don », a déclaré Mme Parton sur son compte Instagram suivi par 3,1 millions d’abonnés.

La chanteuse et le médecin sont devenus amis à la suite d’un accident de voiture survenu en 2014. Mme Parton avait alors été traitée au Vanderbilt.

Cette annonce d’un don de la chanteuse fait suite à une autre qu’elle a faite lundi, à savoir qu’à compter de ce soir (jeudi 2 avril), elle lira des histoires pour s’endormir aux enfants sur YouTube. Le projet s’intitule Goodnight With Dolly.

Depuis longtemps, la star a ciblé la lecture et le don de livres dans ses activités philanthropiques.