(Miami) La star du rock britannique Rod Stewart est accusé d’avoir donné un coup de poing à un membre de la sécurité d’un hôtel lors d’une soirée de réveillon en Floride, selon un rapport de la police de Palm Beach obtenu par des médias.

Agence France-Presse

Le chanteur de 74 ans, connu pour ses chansons Maggie May ou encore You wear it well, et sa famille étaient au Breakers hotel, à Palm Beach lorsqu’ils se sont vu refuser l’accès à une fête qui se tenait dans une section « pour enfants » de l’établissement cossu.  

Rod Stewart est accusé d’avoir frappé le garde supervisant l’événement dans la cage thoracique après que ce dernier n’eût cédé aux protestations de son fils.  

L’ex-chanteur des Faces, reconnaissable à sa voix éraillée et sa tignasse blonde a été interpellé pour voies de fait, un délit mineur qui est en général sanctionné par une amende.

Il devra comparaître devant un tribunal de Palm Beach le 5 février.