(Vancouver) Ryan Reynolds a répondu à l’appel du premier ministre de la Colombie-Britannique, qui lui a demandé son aide pour sensibiliser les jeunes aux risques de participer à des fêtes pendant la pandémie.

La Presse canadienne

L’acteur canadien a publié vendredi une vidéo humoristique sur Twitter, présentée comme un message laissé sur la boîte vocale du premier ministre John Horgan. Il dit à la blague que les jeunes ne devraient pas se tourner vers lui pour obtenir des conseils médicaux, à moins que ce soit lié à la chirurgie esthétique.

Mais il avertit les jeunes de la province des dangers que représente la COVID-19, en soulignant que le virus touche de nombreuses personnes dans la fleur de l’âge, qui peuvent devenir très malades et en mourir.

Il dit aussi que le virus est dangereux pour les plus vulnérables de la Colombie-Britannique, où vivent certaines des personnes les plus « cool » de la planète, dont David Suzuki et… sa propre mère.

Le premier ministre Horgan avait demandé à Ryan Reynolds et à son collègue acteur Seth Rogen de l’aider à concevoir des messages pour les jeunes qui, selon la responsable provinciale de la santé publique, sont surreprésentés dans les plus récents bilans d’infection par la COVID-19.

La docteure Bonnie Henry a déclaré jeudi que les personnes âgées de 20 à 29 ans composent désormais le groupe qui enregistre la plus forte augmentation des infections.

Le ministre britanno-colombien de la Santé, Adrian Dix, a souligné que les personnes qui prévoient organiser de grands rassemblements au cours du week-end doivent s’attendre à recevoir la visite d’inspecteurs municipaux qui vont s’assurer que la limite de 50 personnes est respectée.