(Londres) La star du rock britannique Rod Stewart est surtout connu pour sa voix éraillée et sa tignasse blonde, mais il a levé le voile sur la passion «addictive» qui l’occupe dans l’intimité depuis des décennies: le modélisme ferroviaire.

Agence France-Presse

Le chanteur a révélé dans un entretien à Railway Modeller qu’il avait passé ces 23 dernières années à créer de toutes pièces une ville américaine imaginaire et son système de transports, dont des images impressionnantes sont parues dans le numéro de décembre de ce magazine spécialisé.  

«Quand je me lance dans quelque chose de créatif comme ça, je me donne à 110%», a précisé la star.  

L’ex-chanteur de Faces, connu pour ses chansons Maggie May ou encore You Wear It Well, a commencé ce projet ambitieux juste après la construction de sa maison à Los Angeles, au début des années 1990.  

Gratte-ciel, entrepôts, collines et bien sûr voies ferrées, gares et tunnels: l’artiste a créé dans son grenier, la pièce qu’il lui a réservée, un véritable paysage urbain, spectaculairement complexe.  

«Je n’aime pas les arrière-plans tout plats, ils gâchent l’illusion», a expliqué la star de 74 ans. «Alors j’ai fini par construire plus de buildings et de rues que de voies ferrées».  

Il se considère d’ailleurs moins comme un passionné de trains que comme une sorte d’artiste paysagiste. «Je ne sais pas faire la différence entre un Niagara et un Hudson», a-t-il plaisanté, évoquant des modèles de trains américains. «C’est le paysage que j’aime» et «le souci du moindre détail».  

La passion de Rod Stewart remonte à son enfance, et plus particulièrement à des vacances en famille sur la côte sud de l’Angleterre, dans la station balnéaire de Bognor Regis. Il se souvient y avoir vu «une maquette incroyable dans la vitrine» d’une boutique spécialisée.  

Au cours de ses tournées, il va jusqu’à réserver une chambre supplémentaire pour sa maquette dans les hôtels.

La rock star n’est pas la seule célébrité a avoir révélé sa passion pour le modélisme ferroviaire : le réalisateur Walt Disney, le chanteur Neil Young, le crooner Frank Sinatra ou encore le chanteur de The Who Roger Daltrey étaient aussi connus pour être des aficionados.