Dans la vitrine de l’atelier des artistes Michel Daigneault et Stephen Schofield, au 2126, rue Rachel Est, se tient une double exposition, jusqu’au 5 juillet. Organisée par Balcony, Transmission présente des œuvres (notamment sonores) de 15 artistes internationaux. La commissaire Joyce Yahouda a organisé en parallèle ReTransmission, avec 10 artistes d’ici. On découvre les œuvres grâce à des codes QR.

Éric Clément
Éric Clément La Presse
Consultez le site de Balcony International Network of Curators (en anglais)

Joyce Yahouda

PHOTO ALAIN ROBERGE, LA PRESSE

Joyce Yahouda a greffé le projet ReTransmission à Transmission. Avec des œuvres de 10 artistes canadiens sur le thème de l’enfermement et de la transmission. Avec des œuvres de 10 artistes canadiens sur le thème de l’enfermement et de la transmission. Ci-dessus, de gauche à droite, des créations de Jacques Bilodeau, Moridja Kitenge Banza, Nicolas Mavrikakis, Fabrizio Perozzi et Jacqueline Benyes. Dans l’autre vitrine, des œuvres de Massimo Guerrera, Karen Tam, Laurent Bouchard, Annie Briard/Rafael Puyana et Alana Riley.

Consultez le site de la galerie Joyce Yahouda

Céline B. La Terreur

Choisie par les commissaires Joyce Yahouda et Julia Vincelli, Mask 19 (2020) est une lecture (en anglais) de Céline B. La Terreur sur le thème de la violence faite aux femmes. Mask 19 est le code international qui permet aux femmes de demander de l’aide si elles sont victimes de violence conjugale.

PHOTO FOURNIE PAR JOYCE YAHOUDA

Écoutez Céline B. La Terreur

Jenny Marketou

L’artiste d’origine grecque Jenny Marketou a créé une petite vidéo (en anglais) sur la signification du bonheur. Un film avec des incrustations, très rapides et rythmées, de définitions du bonheur provenant notamment de citations de philosophes grecs. Des propositions drôles, engagées, subtiles et même parfois mal orthographiées !

IMAGE FOURNIE PAR JOYCE YAHOUDA

Regardez la vidéo de Jenny Marketou

Alana Riley

On dit toujours que les plantes ont besoin du contact humain. Pourtant, une étude vient de montrer que malgré les bureaux déserts, les plantes ont plus que résisté à la pandémie. Alana Riley s’en est inspirée pour créer The Essential Work, une vidéo sur une bienfaitrice des plantes, en temps de confinement…

PHOTO FOURNIE PAR JOYCE YAHOUDA

Regardez la vidéo The Essential Work, d'Alana Riley

Nicolas Mavrikakis

L’artiste et critique d’art Nicolas Mavrikakis a réalisé L’art en vitrine, une installation sculpturale, sorte de clin d’œil à la performance Wie man dem toten Hasen die Bilder erklärt (Comment expliquer les tableaux à un lièvre mort), de Joseph Beuys, présentée dans la vitrine d’une galerie de Düsseldorf en 1965. L’installation est accompagnée d’un récit commenté de l’œuvre. Sujet théâtral, poétique, sensible, éphémère.

PHOTO FOURNIE PAR JOYCE YAHOUDA

Écoutez le récit de Nicolas Mavrikakis