Les événements artistiques montréalais étant annulés jusqu’au 2 juillet, la Foire papier 2020 n’aura pas lieu sur le quai Alexandra, mais sera virtuelle.

Éric Clément Éric Clément
La Presse

L’Association des galeries d’art contemporain (AGAC), qui organise l’événement d’art contemporain montréalais chaque année, avait déjà reporté la foire du mois d’avril à la fin juin. Compte tenu de l’incertitude entourant la pandémie de COVID-19, l’AGAC a estimé qu’il était plus judicieux de transformer Papier 2020 en un événement virtuel.

« Nous souhaitons présenter aux visiteurs une offre numérique créative, pertinente et dynamique, qui saura faire rayonner les artistes et leurs œuvres auprès du grand public », explique Julie Lacroix, la directrice générale de l’AGAC.

Mme Lacroix ajoute que le site web de Papier 2020 (papiermontreal.com) permettra aux amateurs d’art d’entrer en contact avec les galeristes, de « découvrir le meilleur de l’art contemporain » et d’assister à des tables rondes. « Préoccupée par le fait que les galeries et les artistes subissent durement les contrecoups économiques de cette crise, l’Association conçoit cette offensive de promotion comme un effort concret vers une relance du marché de l’art », dit-elle.

La foire Papier 2020 sera donc gratuite et aura lieu en juin. L’AGAC va fournir une application de réalité augmentée qui permettra de visualiser les œuvres d’art chez soi. L’application intitulée Collectionner sera dévoilée prochainement tout comme les autres initiatives numériques développées dans le cadre de cette 13e édition de Papier, bien différente des éditions passées, compte tenu des circonstances.

Infos : https://www.papiermontreal.com/