(Paris) Paris Musées, qui regroupe 14 musées et sites de la capitale française, a commencé mercredi à mettre à disposition gratuitement et sans restriction plus de 100 000 reproductions numériques en haute définition des œuvres de leurs collections, afin de les faire mieux connaître.

Agence France-Presse

Du Petit Palais au Musée d’Art moderne, cette opération d’« open content » vise à « favoriser l’augmentation de la visibilité des œuvres et la connaissance des collections en France et à l’étranger », a expliqué Paris Musées dans un communiqué.

> Consultez le site de Paris Musées : http://parismuseescollections.paris.fr/fr

Ces musées, contenant de nombreux trésors, souffrent de la notoriété des géants parisiens comme le Louvre, Orsay, le Grand Palais ou le Centre Pompidou.

L’ouverture des données « garantit le libre accès et la réutilisation par tous de fichiers numériques, sans restriction technique, juridique ou financière, pour un usage commercial ou non », a précisé Paris Musées.

Au-delà des 100 000 d’aujourd’hui, Paris Musées mettra de plus en plus d’images en accès libre au fur et à mesure de leur numérisation et de leur passage dans le domaine public.

Il suffira désormais à l’internaute d’aller sur le site des collections de Paris Musées, et, par le biais de mots clés — par exemple Petit Palais et Claude Monet — d’afficher toutes les œuvres correspondantes, accompagnées de fiches indiquant la date de réalisation, les matériaux utilisés, l’origine… Et de télécharger l’image qu’il a choisie pour l’avoir en haute définition.

Chaque utilisateur récupèrera, outre l’image et la notice de l’œuvre, une charte des bonnes pratiques, manière d’inviter chacun à citer la source et les informations sur l’œuvre.

« Si cette licence est déjà utilisée par des musées internationaux à l’instar du Rijksmuseum à Amsterdam ou du Metropolitan Museum à New York, Paris Musées est à la première institution française parisienne à s’en emparer », souligne le communiqué.