Les musées québécois commencent tranquillement à annoncer leur réouverture. C’est le cas de Pointe-à-Callière, qui accueillera ses premiers visiteurs à compter du 25 juin, après 14 semaines de fermeture.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

« C’est avec les yeux et l’interaction du public que nos expositions prennent vie, c’est donc un réel plaisir de penser que le Musée s’animera à nouveau. L’expérience muséale sera évidemment différente, mais elle demeurera tout aussi enrichissante », a déclaré dans un communiqué la directrice générale du musée archéologique montréalais, Francine Lelièvre.

Pointe-à-Callière a proposé de nombreuses expériences interactives pendant le confinement, et « des milliers de personnes en ont profité », dit Mme Lelièvre. Mais « rien ne vaut l’expérience immersive du Musée, quand l’émotion nous envahit à la vue de vestiges authentiques ou de certaines des plus belles pièces du patrimoine mondial ».

En plus des expositions permanentes, deux expos temporaires sont à l’affiche à Pointe-à-Callière : Les Incas... c’est le Pérou !, jusqu’au 4 octobre, et Dans la Chambre des merveilles, jusqu’en janvier 2021. Ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 17 h, le musée offrira des rabais pour la réouverture, « allant jusqu’à 15 % pour les billets adultes et famille ».

Deux parcours de visite seront proposés aux visiteurs, ce qui permettra de respecter les règles de distanciation. De nombreuses mesures seront appliquées à l’intérieur pour assurer la sécurité des lieux, alors qu’aux abords du musée, les rues de place d’Youville et place Royale deviendront piétonnes.

> Consultez le site du Musée Pointe-à-Callière