(Sao Paulo) Le sculpteur, peintre et céramiste brésilien Francisco Brennand est mort jeudi à 92 ans, dans sa ville natale de Recife, dans le nord-est du Brésil, a annoncé l’hôpital où il est décédé en raison de problèmes respiratoires.

Agence France-Presse

Né en 1927, Francisco de Paula Coimbra de Almeida Brennand était considéré comme un des plus grands sculpteurs et céramistes brésilien de son temps, avec des œuvres exposées en Europe et aux États-Unis.

C’est un voyage en France qui l’a plongé dans l’univers de la céramique, s’inspirant des œuvres de Pablo Picasso, Joan Miro, Paul Gauguin ou de l’architecte catalan Antoni Gaudi.

AFP

Francisco Brennand en 2008 dans son atelier de Recife.

En 1971, il décide d’installer son atelier sur les ruines de l’usine de son père, qu’il voit comme un «territoire libre» pour donner libre cours à son art et où il a exposé plus de 2000 pièces.

Son œuvre la plus emblématique est le Parc des sculptures, un des principaux lieux touristiques de Recife, où l’ont peut admirer 90 sculptures monumentales face au port de la ville.

Le gouverneur de l’État de Pernambouc, dont Recife est la capitale, a décrété trois jours de deuil officiel, tandis que le maire a déploré une «perte irréparable».