Le duo d’artistes québécois Richard Ibghy et Marilou Lemmens a remporté le prix Giverny Capital 2019 remis par le collectionneur François Rochon, président de la firme de gestion de portefeuilles privés Giverny Capital.

Éric Clément Éric Clément
La Presse

Accompagné d’une bourse de 10 000 $, ce prix bisannuel tient à souligner et à encourager l’excellence, l’originalité et la force créatrice de l’art actuel québécois.

Il récompense deux artistes qui s’expriment dans des sculptures, des performances et des installations abordant des thèmes reliés au monde économique, à l’écologie, à la société de consommation et aux conditions de travail.

Le jury de la septième édition du prix Giverny Capital était composé de Marie-Ève Beaupré, conservatrice de la collection au Musée d’art contemporain de Montréal, Louise Déry, commissaire et directrice de la Galerie de l’UQAM, Mary-Dailey Desmarais, conservatrice de l’art moderne international au Musée des beaux-arts de Montréal, Émilie Grandmont Bérubé, conservatrice des collections au Musée d’art de Joliette et Marie-Josée Jean, directrice de VOX, centre de l’image contemporaine.