Thierry Mugler: Couturissime est la première exposition consacrée au couturier français Thierry Mugler où 150 tenues, photographies et accessoires seront présentés en première mondiale au Musée des beaux-arts de Montréal, dès le 2 mars. En avant-première, Thierry-Maxime Loriot, commissaire de l'exposition, nous dévoile la combinaison gynoïde, une création emblématique de Thierry Mugler.

OLIVIA LÉVY LA PRESSE

Cette combinaison gynoïde fut présentée en 1995 au cours du défilé des 20 ans de la maison Thierry Mugler au Cirque d'Hiver, à Paris.

«Elle est devenue une création emblématique de l'univers Mugler qui a toujours magnifié le corps de la femme. Il a toujours voulu transhumaniser le corps et d'ailleurs, ses créations sont considérées comme extrêmes, voire importables. La modification du corps fait partie de ses réflexions, tout comme la recherche des matières innovantes, comme le métal, le chrome et le plexiglas», explique Thierry-Maxime Loriot.

«Thierry Mugler a toujours été fasciné par les costumes des héros de science-fiction et par les superhéroïnes de bandes dessinées. Il a été inspiré par des personnages comme Barbarella et Catwoman. Il y a aussi dans ce robot beaucoup du personnage de Maria dans le film de Fritz Lang Metropolis», affirme le commissaire de l'exposition. 

«Ces trois pièces ont été immortalisées par les plus grands photographes tels que Helmut Newton et Herb Ritts et portées par des stars comme Lady Gaga, Gisele Bündchen et Cara Delevingne. En 2009, Beyoncé a porté une reproduction dans sa tournée I Am... Sasha Fierce.»

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Thierry-Maxime Loriot, commissaire de l'exposition Thierry Mugler: Couturissime.