Huit artistes ont réclamé le retrait de leurs œuvres présentées à la Biennale du Whitney Museum, qui se déroule à New York jusqu’au 22 septembre.

Véronique Lauzon Véronique Lauzon
La Presse

Korakrit Arunanondchai, Meriem Bennani, Nicole Eisenman, Nicholas Galanin, Eddie Arroyo, Agustina Woodgate, Christine Sun Kim et le collectif Forensic Architecture dénoncent l’inaction du musée face à la présence de Warren B. Kanders au sein de son conseil d’administration.

Ce multimillionnaire est propriétaire de la société Safariland, qui fabrique notamment de l’équipement militaire. D’après l’œuvre vidéo Triple-Chaser, qui a été retirée de l’exposition, cette entreprise fabriquait entre autres du gaz lacrymogène qui a été utilisé contre des demandeurs d’asile mexicains.

La Montréalaise Caroline Monnet compte parmi les 75 artistes participants à la Biennale de 2019.