Source ID:f1855706-22b5-4f39-9d35-bb73756aa61b; App Source:alfamedia

Programmation 2018 du MAC: avantage Canada!

Pour sa dernière cuvée avant sa transformation architecturale, le Musée d'art contemporain donne la priorité à l'art canadien. Avec deux gros solos consacrés aux Montréalais Rafael Lozano-Hemmer et Françoise Sullivan, deux expos d'oeuvres d'artistes canadiens de la collection du musée, une présentation de manifestes (dont Refus global) et l'installation vidéo du Berlinois Julian Rosefeldt qui met en vedette la comédienne Cate Blanchett.

Rafael Lozano-Hemmer

Du 24 mai au 9 septembre 2018

Ce ne sera pas une rétrospective de la carrière de Rafael Lozano-Hemmer, mais un bilan des 10 dernières années de l'artiste multimédia montréalais d'origine mexicaine, un phénomène international des arts visuels. Le MAC examinera le thème de «coprésence» qu'il développe, soit la création d'installations dans lesquelles s'immerge le visiteur. Avec 17 oeuvres de dimensions variables réparties dans quatre salles du musée, dont Sphere Packing sur la production de grands compositeurs tels Jean-Sébastien Bach ou Richard Wagner, Zoom Pavilion, sur le contrôle des populations par les systèmes de surveillance, ou encore Pulse Room, présentée au musée en 2014 et qui revient sous une autre forme.

Françoise Sullivan

Du 18 octobre au 20 janvier 2019

Françoise Sullivan, l'une des 16 signataires du manifeste Refus global, publié il y aura 70 ans le 9 août prochain, sera célébrée par une rétrospective consacrée à la peintre, danseuse et chorégraphe, aujourd'hui nonagénaire - la première depuis celle du Musée des beaux-arts de Montréal en 2003. Françoise Sullivan a toujours oscillé entre danse et peinture.

L'exposition s'attachera donc à illustrer le caractère multidisciplinaire de son art et les grands axes de sa carrière. Avec également des images d'archives et des oeuvres récentes de celle qui travaille encore assidûment dans son atelier montréalais.

Tondo VIII, 1980, Françoise Sullivan, acrylique et corde sur... (Photo fournie par le Musée d’art contemporain de Montréal) - image 2.0

Agrandir

Tondo VIII, 1980, Françoise Sullivan, acrylique et corde sur toile, 2,87 m x 2,98 m

Photo fournie par le Musée d’art contemporain de Montréal

Julian Rosefeldt

Du 18 octobre au 20 janvier 2019

Installation vidéo sur 13 écrans, Manifesto, du Berlinois Julian Rosefeldt, rend hommage aux manifestes, ces déclarations publiques exposant un parti pris esthétique ou politique. Et de la plus belle des façons, puisque l'artiste allemand a demandé à la comédienne Cate Blanchett d'incarner 13 personnages qui évoquent ces manifestes tels ceux des dadaïstes, des futuristes, des artistes Fluxus ou du Dogme 95. Cate Blanchett enfile les tenues d'une présentatrice télé, d'une ouvrière, d'une maîtresse d'école, d'une marionnettiste ou encore d'un sans-abri. Une performance déjà saluée dans une douzaine de villes du monde.

Manifestes

Du 18 octobre 2018 au 20 janvier 2019

Compte tenu de l'installation Manifesto, de la rétrospective consacrée à Françoise Sullivan et du 70e anniversaire de la publication de Refus global, le musée présentera une exposition documentaire sur ces manifestes artistiques ou politiques. Un petit salon de lecture sera aménagé au musée pour permettre aux visiteurs de consulter des documents sur ces manifestes.

L'exposition documentaire Manifestes, présentée du 18 octobre 2018 au... (Photo fournie par le Musée d’art contemporain de Montréal) - image 3.0

Agrandir

L'exposition documentaire Manifestes, présentée du 18 octobre 2018 au 20 janvier 2019 au MAC, rassemblera des manifestes artistiques et politiques originaux dont plusieurs sont cités dans l'oeuvre Manifesto de Julian Rosefeldt.

Photo fournie par le Musée d’art contemporain de Montréal

Les prophètes

Du 6 avril au 26 août 2018

Dans le cadre des expositions mettant en valeur la collection du MAC, intitulées Collection: tableau(x) d'une exposition, la conservatrice de cette collection, Marie-Ève Beaupré, a concocté Les prophètes, qui met en dialogue l'oeuvre du même nom des artistes québécois Richard Ibghy et Marilou Lemmens avec celles d'autres artistes de la collection. OEuvre ironique sur les prévisions des économistes, Les prophètes est constituée de 431 minuscules sculptures posées sur une table et figurant des courbes ou diagrammes analytiques. Déjà exposée à la Biennale de Montréal de 2014, elle revient avec de nouveaux ajouts et dialoguera, de manière formaliste et conceptuelle, avec des oeuvres de Josef Albers, Jack Bush, Jana Sterbak et Sol LeWitt.

Seuls ensemble

Du 6 avril au 26 août 2018

Deuxième expo de la série Collection : tableau(x) d'une expositionSeuls ensemble est une réflexion de la conservatrice Marie-Ève Beaupré sur notre époque de connectivité interpersonnelle maximale, facilitée par les réseaux sociaux, alors que la solitude s'accroît pourtant. Avec des oeuvres d'artistes canadiens (Sarah Anne Johnson, Graeme Patterson, Jon Rafman et Jeremy Shaw) appartenant à la collection du MAC et qui évoquent ce constat paradoxal. À noter que la série de trois photographies Towards Universal Pattern Recognition de Jeremy Shaw, qui sera exposée dans ce cadre, a été présentée à la Biennale de Venise l'an dernier.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer