Jean Leloup, Ariane Moffatt et Lou Doillon participeront à l'exposition en l'honneur de Leonard Cohen au Musée d'art contemporain.

Alain de Repentigny LA PRESSE

Ils offriront tous trois une version revisitée d'une chanson de Cohen, qui pourra être écoutée au MAC durant toute la durée de l'exposition intitulée Une brèche en toute chose/A Crack in Everything du 9 novembre 2017 au 1er avril 2018.

«Quelqu'un que je ne connaissais pas me parlait avec une guitare et m'offrait la poésie», dit dans le communiqué du MAC Jean Leloup à propos de Leonard Cohen dont les disques passaient en continu au café où il avait ses habitudes dans les années 80.

Ariane Moffatt parle de Cohen comme d'un guide et d'une figure musicale paternelle. L'Américaine Jenny Holzer et la Sud-Africaine Candice Breitz seront également des 25 artistes d'ici et d'ailleurs, de disciplines variées, qui participeront à cette exposition.