La présentation, au Musée de la civilisation de Québec, du traité de Paris de 1763 connaît un tel succès que le gouvernement français a accepté que le document historique demeure 10 jours supplémentaires dans la Vieille Capitale.

Mis à jour le 30 sept. 2014
Éric Clément LA PRESSE

Les visiteurs ont donc jusqu'au lundi 13 octobre (sauf le lundi 6 octobre) pour consulter ce document dans lequel la France renonçait à la possession de la Nouvelle-France, qui devenait alors officiellement propriété de la Grande-Bretagne.

Depuis le 23 septembre, plus de 14 000 personnes ont visité le Musée de la civilisation pour voir le traité de Paris et les archives qui l'accompagnent.