Source ID:; App Source:

Un aperçu de la collection du Louvre Abou Dhabi à Paris

La sculpture The Descent of the Cross de... (Photo: AP)

Agrandir

La sculpture The Descent of the Cross de Joseph D'Arimathea est présentée dans le cadre de l'exposition Naissance d'un musée au Louvre de Paris.

Photo: AP

Associated Press
Paris

Les riches Émirats arabes unis auront leur musée du Louvre à compter de décembre 2015 et ses dirigeants espèrent qu'il permettra au pays renommé pour ses grands hôtels, ses déserts arides et ses grandes réserves de pétrole de se faire également connaître pour sa collection d'oeuvres d'art.

Certains Européens en doutent toutefois, soulignant que la culture nécessite davantage qu'un compte de banque bien garni.

À Paris, le Louvre a présenté mardi un aperçu des oeuvres d'art acquises par le Louvre Abou Dhabi depuis 2009.

Le président français François Hollande a inauguré une exposition de 160 oeuvres intitulée Naissance d'un musée. On y retrouve un Yemeni Torah datant du XIXe siècle, une bible gothique du XIIIe siècle de même que de nombreux chefs-d'oeuvre modernes et de la Renaissance d'artistes tels que René Magritte, Yves Klein et Pablo Picasso.

La collection impressionne par sa diversité, avec des thèmes touchant tant à la sexualité qu'aux différentes religions.

L'assistant conservateur du musée, Khalid Abdulkhaliq Abdulla, a expliqué que le musée souhaite faire d'Abou Dhabi un lieu de tourisme culturel.

Il a précisé que le Louvre Abou Dhabi allait être au coeur d'un district culturel qui inclura également une branche du Guggenheim de New York et un musée national.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer