Source ID:; App Source:

L'art du Maïdan exposé à Vienne

Photos et tableaux évoquant des scènes de guerre,... (Photo: fournie par la Künstlerhaus)

Agrandir

Photos et tableaux évoquant des scènes de guerre, pneus «brûlant» dans un coin (notre photo), masques à gaz et matraques suspendues au plafond, sculptures de métal rendent compte de la violence des affrontements qui se sont succédés à partir de l'automne 2013.

Photo: fournie par la Künstlerhaus

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Ukraine
Ukraine

Née en novembre de la volte-face du pouvoir, qui a renoncé à un rapprochement avec l'UE pour signer un accord avec Moscou, la contestation ukrainienne s'est depuis muée en révolte contre le président Ianoukovitch. Une crise qui plonge l'Ukraine au bord de la guerre civile, alors que les affrontements entre opposants et forces de l'ordre ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés. »

Agence France-Presse
Vienne

Une quarantaine d'artistes ukrainiens inspirés par les manifestations du Maïdan, la place de l'indépendance à Kiev, sont exposés dans une galerie de Vienne.

«Je suis une goutte d'eau dans la mer», titre inspiré par un slogan des manifestations qui avaient contribué au changement de pouvoir en Ukraine, est sans doute la première exposition montrant ces oeuvres qui, pour certaines, ont joué un rôle direct dans la contestation.

Photos et tableaux évoquant des scènes de guerre, pneus «brûlant» dans un coin, masques à gaz et matraques suspendues au plafond, sculptures de métal rendent compte de la violence des affrontements qui se sont succédés à partir de l'automne 2013.

Deux Ukrainiens, Alissa Lojkhina et Konstantin Akinsha, ont monté en cinq semaines à peine cette rétrospective faisant la part belle aux installations, telle qu'une barricade en sacs de sable et fil de fer barbelé.

Les affiches largement diffusées via les réseaux sociaux restituent, elles aussi, la fièvre insurrectionnelle qui a précédé la chute du président Viktor Ianoukovitch.

Les organisateurs sont actuellement en négociation pour transférer en Allemagne et en Pologne l'exposition, visible jusqu'au 23 mai à la Künstlerhaus dans le centre de la capitale autrichienne.

Site internet: https://www.k-haus.at/




À découvrir sur LaPresse.ca

la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer