La police norvégienne a arrêté une deuxième personne dans le cadre de l'enquête sur le vol début mars d'un chef d'oeuvre de la Renaissance retrouvé depuis, a-t-elle annoncé lundi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

L'homme, un Norvégien originaire d'ex-Yougoslavie âgé d'une quarantaine d'années, a été arrêté samedi après-midi et sera présenté mardi devant un tribunal, indique la police du Vestfold dans un communiqué.

Une première arrestation la semaine dernière avait permis de retrouver dans une voiture le tableau, Laissez venir à moi les petits enfants, de l'Allemand Lucas Cranach l'Ancien (1472-1553), un des grands noms de la Renaissance allemande.

L'oeuvre, une peinture sur bois d'environ un mètre sur un mètre qui représente Jésus entouré d'enfants, avait été volée le 8 mars dans une église de Larvik, à une centaine de kilomètres au sud d'Oslo, où elle est exposée depuis 1677.

La police pense que plusieurs autres personnes sont impliquées dans le vol du tableau, dont la valeur pourrait atteindre 20 millions de couronnes.