Petit retour léger et irrévérencieux sur les hauts et les bas de l’actualité culturelle des derniers jours.

Hommage

Québec salue (bonjour) Gino Chouinard

Les hommages devraient pulluler pour Gino Chouinard au cours des prochaines semaines, puisqu’il quitte Salut Bonjour le vendredi 21 juin, après 21 années de loyaux services, d’abord le week-end, puis en semaine. Mardi, l’animateur (et grand collectionneur de trophées Artis) a reçu une Médaille de l’Assemblée nationale des mains de Nathalie Roy, députée de Montarville. Dans son allocution, cette dernière a salué l’« éthique professionnelle inspirante » de l’animateur. Au Salon bleu, le ministre caquiste Mathieu Lacombe a également vanté « les qualités exceptionnelles de communicateur » de Gino Chouinard. De son côté, le député péquiste Pascal Bérubé a parlé d’une présence non seulement divertissante, mais aussi « rassurante » en ondes.

Dommage

Nouvelle liste controversée

PHOTO FRANÇOIS ROY, LA PRESSE

La réalisatrice Sophie Dupuis

Une liste qui laisse à désirer – une de plus – vient d’être publiée. Elle provient du (pourtant réputé) Hollywood Reporter, qui recense les 42 femmes les plus puissantes de l’industrie du divertissement au Canada… parmi lesquelles on trouve seulement une poignée de Québécoises, notamment les réalisatrices Sophie Dupuis (Chien de garde, Solo) et Stacey Deer (Mohawk Girls), la PDG du réseau APTN Monika Ille, la directrice de Téléfilm Canada Julie Roy et l’actrice Devery Jacobs. De grosses pointures comme Céline Dion, Suzane Landry (vice-présidente chez Bell Média), la cinéaste Louise Archambault ou encore Fabienne Larouche n’apparaissent nulle part au classement, qui comprend par ailleurs l’ex-joueuse de hockey Hayley Wickenheiser, Alanis Morissette (est-ce qu’on est en 1995 ?) et l’actrice Rachel McAdams…

Insolite

Un objectif raisonnable

PHOTO FOURNIE PAR RADIO-CANADA

Dominique, concurrente du jeu télévisé Question de jugement

Chaque fois qu’un animateur de jeu télévisé québécois demande aux concurrents ce qu’ils comptent faire avec l’argent qu’ils pourraient remporter, on entend des réponses totalement irréalistes par rapport aux sommes en jeu, qui sont loin d’être celles des quiz américains, où quelqu’un peut gagner 25 000 $ en cinq minutes. Voilà pourquoi on s’est réjoui d’entendre, à Question de jugement lundi, une concurrente prénommée Dominique fournir une réponse très terre à terre à l’animateur Pierre Hébert, qui voulait savoir ce qu’elle ferait si elle gagnait le grand prix de 1000 $ : « J’ai vraiment besoin d’un matelas. » Oui, c’est peu glorieux, mais c’est franchement drôle ! Divulgâcheur : Dominique a effectivement raflé la mise. On espère qu’elle passera de bonnes nuits.

La citation

Du Québec à la Californie

IMAGE XAVIER SCOTT MARSHALL, FOURNIE PAR ROLLING STONE

Kaytranada en couverture du numéro de juin du magazine Rolling Stone

Montréal n’est pas une ville de célébrités, mais j’y suis traité comme une célébrité. Ça m’empêche de me sentir moi-même.

Le DJ et producteur québécois Kaytranada, expliquant pourquoi il réside dorénavant à Los Angeles

Place aux lecteurs

Pink Floyd méritait mieux

L’album The Dark Side of the Moon de Pink Floyd

Le palmarès des 100 meilleurs albums de l’histoire établi par l’équipe d’Apple Music a suscité beaucoup de réactions. Plusieurs d’entre vous ont déploré l’absence de The Dark Side of the Moon de Pink Floyd du top 10 (il apparaît au 28e rang). Parmi les autres disques qui auraient dû figurer dans le classement, on mentionne Harvest Moon de Neil Young, Selling England by the Pound de Genesis, Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band des Beatles, Bridge Over Troubled Water de Simon et Garfunkel, Crime of the Century de Supertramp, le Black Album de Metallica ou Grace de Jeff Buckley. Du côté francophone, des lecteurs auraient vu L’essentiel de Francis Cabrel, Jaune de Jean-Pierre Ferland et L’école du micro d’argent du groupe français IAM s’y tailler une place.

On veut votre avis

Séries doudous

En télévision, on observe la montée d’un phénomène nommé « fatigue décisionnelle » : devant l’abondance de nouvelles téléséries, au lieu de faire l’effort d’en choisir une, on préfère revisiter de vieilles émissions « doudous ». Et vous, quelles sont vos vieilles séries réconfortantes favorites ?

Écrivez-nous !

Séparés à la naissance

Notre collègue Daniel Dubrûle, chef de division à la section Dialogue, a récemment assisté au spectacle de Michel Rivard. Son constat ? Le guitariste du chanteur, Rick Haworth, ressemble étrangement au héros du film d’animation Up (Là-haut) des studios Pixar.

PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

Le guitariste Rick Haworth au spectacle de Michel Rivard à L’Étoile DIX30 à Brossard en janvier 2023

IAMGE FOURNIE PAR PIXAR, C’EST PARFAIT

Carl Fredricksen dans Up