En temps de confinement, nous sommes tous à la recherche de contenus pour nous informer ou pour nous changer les idées. Deux fois par mois, notre journaliste vous suggère des balados qui valent le détour. Elles sont offertes sur les principales plateformes numériques de diffusion audio.

Nathalie Collard Nathalie Collard
La Presse

Sugar Calling

Cheryl Strayed est l’autrice de Wild : From Lost to Found on the Pacific Crest Trail, une autobiographie publiée en 2012 qui a donné lieu au très bon film Wild, de Jean-Marc Vallée, avec Reese Witherspoon. Pendant quelques années, Strayed a tenu un genre de courrier du cœur intitulé Dear Sugar dans lequel les questions étaient un prétexte pour approfondir différents aspects de la vie, se raconter et, surtout, déployer son talent d’écrivaine (on peut en lire un condensé dans l’excellent recueil Tiny Beautiful Things). Les chroniques ont ensuite donné lieu à une balado hébergée durant quatre ans sur le site du New York Times. Cheryl Strayed a récemment repris du service : dans Sugar Calling, elle s’entretient au téléphone avec des écrivains qui nous racontent leur confinement, et ce que la pandémie leur inspire. C’est chaleureux, émouvant et rempli d’empathie sans jamais être gnangnan. Incontournable.

> Écoutez la balado (en anglais)

Deviens-tu c’que t’as voulu ?

IMAGE FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Deviens-tu c’que t’as voulu ?, du journaliste littéraire Dominic Tardif

Deviens-tu c’que t’as voulu ?, c’est d’abord le titre d’une chanson de Daniel Boucher. Mais depuis jeudi dernier, c’est aussi le titre de la nouvelle émission balado du journaliste littéraire Dominic Tardif. Il s’entretient avec des personnalités qu’il admire – Christiane Charette, Bruno Blanchet, Anne-Marie Withenshaw… et leur pose LA question qu’on se pose tous un jour ou l’autre : est-on là où on voulait être dans la vie ? Des échanges chaleureux, sans faux-fuyants, durant lesquels les gens se révèlent. L’entrevue avec Christiane Charette, qui dit fumer du pot pour se détacher un peu du côté trop concret de la vie, est captivante.

> Écoutez la balado

Virginia Woolf, « une chambre à soi »

PHOTO JOEL SAGET, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Adèle Van Reeth anime Les chemins de la philosophie sur France Culture.

L’excellente Adèle Van Reeth, qui anime son émission Les chemins de la philosophie de chez elle ces jours-ci, nous invite à plonger dans l’œuvre-culte de Virginia Woolf dans le cadre d’une série en quatre épisodes intitulée La chambre, enfer ou paradis ?. Au départ, l’écrivaine britannique avait été invitée à prononcer une conférence sur les femmes et la fiction. Elle avait affirmé que pour pouvoir écrire, une femme avait besoin d’une rente de 500 livres et d’une chambre à soi… C’est devenu une expression consacrée. Van Reeth en discute avec l’écrivaine Geneviève Brisac qui connaît l’œuvre de Woolf en profondeur, et qui en parle merveilleusement bien. Un pur plaisir.

> Écoutez la balado

Solstice

PHOTO FRANÇOIS ROY, ARCHIVES LA PRESSE

Erika Soucy, autrice d’un épisode de Solstice

Le défi : imaginer une histoire qui se déroule au Château Frontenac, le jour du solstice d’été, et durant laquelle un crime sera commis. Tous les genres sont permis. Cette idée, c’est celle de Charles-Étienne Beaulne, du Théâtre Niveau Parking, à Québec, qui signe également les mises en lecture des textes. Les auteurs qui ont accepté de relever le défi : David Bouchard, Jean-Michel Girouard, Isabelle Hubert, Monika Pilon et Erika Soucy. Le résultat : des micro-fictions avec une courbe dramatique, du suspense, de l’humour… Vous verrez, on se laisse happer rapidement. Les quatre épisodes ont été conçus séparément, mais on vous suggère de les écouter dans l’ordre, et avec des écouteurs de préférence, pour saisir toute la richesse sonore des créations.

> Écoutez la balado

Mères au front

PHOTO ROBERT SKINNER, ARCHIVES LA PRESSE

Laure Waridel et Anaïs Barbeau-Lavalette, instigatrices du mouvement Mères au front

Mères au front, c’est un mouvement citoyen de protestation né sous l’impulsion de Laure Waridel et Anaïs Barbeau-Lavalette. Mères inquiètes pour l’avenir de la planète et, par le fait même, pour celui de leurs enfants, ces mères militantes devaient aller manifester à Ottawa le jour de la fête des Mères. Comme toute manif est pour l’instant impossible, elles nous proposent une série de balados réalisée par Magnéto. Ces balados, qui proposent des entrevues avec des femmes engagées, sont conçues comme des outils d’empowerment, nous dit-on, afin de stimuler l’engagement des femmes. Dans le premier épisode, on peut entendre une entrevue avec Anne-Sophie Gousse-Lessard, prof de psychologie de l’environnement à l’UQAM, qui s’intéresse à l’écoanxiété et à notre pause forcée en temps de pandémie.

> Écoutez la balado