Le confinement s’étire et beaucoup d’entre vous se tournent vers la culture pour se changer les idées ou élargir leurs horizons. Vous avez été nombreux à répondre à notre appel à tous pour savoir quels disques, films, livres, bandes dessinées et séries vous accompagnaient depuis bientôt neuf semaines. Voici quelques-unes de vos réponses…

La Presse

Robert Ménard

PHOTO FOURNIE PAR ROBERT MÉNARD

Une partie de la collection de Robert Ménard

« Au fil des ans, j’ai collectionné environ 16 000 bandes dessinées, 400 films et séries télévisées en format Blu-ray, 1000 heures de musique en CD et en DVD ainsi que 200 jeux vidéo. Depuis le début de cette pandémie, je me suis replongé dans ces collections en y allant de manière chronologique, alternant d’un média à l’autre selon la date originale de parution. J’ai commencé en 1960 et j’entame maintenant 1977. Au menu, notamment, les neuf premiers James Bond, la série Le prisonnier, les animations initiales d’Astérix, 2001 : L’odyssée de l’espace, Orange mécanique, La planète des singes et ses quatre suites… Musicalement, j’ai écouté les quatre premiers albums d’Offenbach et les deux premiers d’Harmonium. Les jeux vidéo vont entrer dans cette séquence à partir de 1980 avec Pac-Man. Pour les bandes dessinées, j’en suis pour le moment du côté de Marvel… »

Félix Jasmin

  • Amadéo et ses mangas

    PHOTO FOURNIE PAR FÉLIX JASMIN

    Amadéo et ses mangas

  • Les deux plus vieux de Félix Jasmin et leur lecture de confinement

    PHOTO FOURNIE PAR FÉLIX JASMIN

    Les deux plus vieux de Félix Jasmin et leur lecture de confinement

1/2
  •  
  •  

« Mes trois garçons ont des univers un peu différents selon leur âge et leurs intérêts. Amadéo, le plus jeune (11 ans), est à fond dans le manga One -piece (près de 1000 épisodes !). Le deuxième (13 ans) vient de terminer Au nom de tous les miens de Martin Gray et il a adoré La casa de papel sur Netflix. Le plus grand (16 ans) a commencé à dévorer Sous le ciel de Bay City de Catherine Mavrikakis et il est accroché ! Côté musique, il vient de découvrir Khruangbin, un groupe indie. »

Micheline Desautels

PHOTO FOURNIE PAR MICHELINE DÉSAUTELS

Micheline Désautels et sa petite-fille Béatrice, pendant la semaine de relâche, juste avant le confinement

« Je suis une grand-maman de 73 ans en confinement en Montérégie. Avec ma petite-fille Béatrice, 6 ans, on a un rituel sur FaceTime : chaque jour, on choisit une toune du genre Le king de la danse en ligne et on met nos tablettes par terre pour se voir. On danse, on fait des mouvements fous pour se laisser aller, on met de la musique fort et on est heureuses. »

François Lamarre

PHOTO FOURNIE PAR FRANÇOIS LAMARRE

François Lamarre et sa collection d’albums de Tintin

« Pour ma dernière année d’admissibilité au Club des amis de Tintin (7 à 77 ans), je m’étais engagé à relire toutes les aventures de ce reporter qui m’a tant fait rêver. Cette relecture étant plus attentive, je découvre encore dans les dialogues et les illustrations des trésors qui m’avaient jusqu’à maintenant échappé. »

Benoit Sarrazin

PHOTO FOURNIE PAR BENOIT SARRAZIN

Une partie des vinyles de Benoit Sarrazin

« Ce confinement a pour thème la musique classique, surtout grâce au Philharmonique de Berlin. Ce dernier permet en ce moment de s’abonner gratuitement à son service en ligne qui propose plus de 600 concerts et 50 films ! Nous avons également profité de la chaîne européenne ARTE qui diffuse de nombreux concerts. On y retrouve même un spectacle de Patrick Watson qui fut enregistré en février à l’Olympia de Paris. »

Nadine Laflamme

PHOTO FOURNIE PAR NADINE LAFLAMME

Nadine Laflamme et sa lecture de confinement

« J’ai lu Le poids de la neige de Christian Guay-Poliquin. Histoire de confinement et de survie. L’hiver. Il neige, il neige et il neige. Et panne d’électricité généralisée. Comparé à notre situation actuelle de confinement… c’est vrai que ça va bien aller pour nous. »

Michael Oleksiw

PHOTO FOURNIE PAR MICHAEL OLEKSIW

L’installation de Michael Oleksiw

« En confinement, j’apprécie la vie dans la chaleur et le rituel du vinyle avec Mile Davis, Amy Winehouse, The Smiths, Depeche Mode et The Beastie Boys ! »

Christian Desjardins

PHOTO FOURNIE PAR CHRISTIAN DESJARDINS

Christian Desjardins

« J’avais déjà commencé à lire la série Harry Bosch de Michael Connelly, mais depuis le confinement, j’ai eu l’occasion de regarder les quatre premières saisons de la série télévisée Bosch sur Amazon Prime. L’action ne manque pas : c’est l’inspiration de District 31, mais avec des budgets plus considérables. Avertissement : c’est très addictif… »

Jean St-Pierre

PHOTO FOURNIE PAR JEAN ST-PIERRE

Une image tirée de la bande dessinée 
de la série The Savage Sword of Conan

« Pour ma part, je recommande les bandes dessinées de la série The Savage Sword of Conan, des années 70 jusqu’aux années 90 ! » 

André Lebeau

PHOTO FOURNIE PAR ANDRÉ LEBEAU

L’album de Mafalda d’André Lebeau

« J’ai acheté en ligne, chez mon libraire indépendant local, l’intégrale de Mafalda de Quino. Cette œuvre de près de 700 pages est toute désignée pour celui qui, comme moi, veut profiter du confinement pour réfléchir sur le sens de la vie, aux relations humaines, à la société, à l’écologie, etc. »

Patrice Seyer

PHOTO FOURNIE PAR PATRICE SEYER

Patrice Seyer

« Mon coup de cœur musical de la pandémie, c’est Debout d’Ariane Moffatt. Sinon, j’écoute en boucle Objets perdus d’Évelyne Brochu, tellement apaisant, et j’adore le dernier album d’Andrea Lindsay et de Luc De Larochellière, S’il n’y avait que nous. Je ne voudrais pas passer sous silence 1952 de Geoffroy et Stay Tuned ! de Dominique Fils-Aimé. Pour les séries, j’ai regardé les trois saisons de Mary Kills People avec Caroline Dhavernas et, en ce moment, c’est Grace and Frankie qu’on écoute en rafale. En ce qui concerne les bouquins, je viens de commencer L’immeuble Christodora, de Tim Murphy. »

Madeleine Héroux

PHOTO FOURNIE PAR MADELEINE HÉROUX

Madeleine Héroux

« J’écoute beaucoup de musique. À commencer par les chansons qui me ramènent aux hommes que j’ai aimés et à ceux que j’ai appréciés. Les feuilles mortes (Juliette Greco), Because of You (Mario Lanza), Aïe ! Mourir pour toi (Michel Louvain), Il n’y a pas d’amour heureux (Françoise Hardy), etc. »

Richard Deschênes

PHOTO FOURNIE PAR RICHARD DESCHÊNES

Les aventures de Volpek, dans la collection de Richard Deschênes

« Je replonge dans les aventures de Volpek d’Yves Thériault. Volpek possédait un stylo-téléphone bien avant l’invention du iPhone ! »

Alain Gilbert 

PHOTO FOURNIE PAR ALAIN GILBERT

Alain Gilbert

« Je me suis attelé à essayer d’apprivoiser la musique du groupe Gentle Giant. Plus jeune, autour de mes 15 ans, sous la pression de mes chums et sous l’emprise de ce qui est maintenant légal, j’y avais mis des heures. Sans succès. Je me suis dit que rendu à 65 ans, retraité et confiné, je devais me remettre à une écoute sérieuse. C’est encore pas facile, mais disons que ça s’améliore. »

Manuel Silva

PHOTO FOURNIE PAR MANUEL SILVA

La collection de Manuel Silva

« En ce moment, j’écoute la musique en version vinyle, en cassette et même en 8 pistes… Et je ris beaucoup, car en version 8 pistes, j’ai acheté des cartouches qui ne sont pas très bonnes. Si vous tombez sur un vinyle, une cassette ou une cartouche 8 pistes en très bon état, je vous mets au défi de ne pas trouver le son riche. Un exemple ? L’album Dark Side of the Moon, de Pink Floyd. Frissons garantis. »

Danièle Boudreau

PHOTO FOURNIE PAR DANIÈLE BOUDREAU

Danièle Boudreau et ses trouvailles

« Je fais du ménage dans ma bibliothèque de CD. J’ai découvert mes vieux disco années 80. Du pur bonheur… On danse, on se raconte pleins d’anecdotes. J’ai aussi découvert du Jean-Pierre Ferland. Quand on était ados, on écoutait Jaune en boucle. »

Sylvie Ringuet

PHOTO FOURNIE PAR SYLVIE RINGUET

Les albums de Plume Latraverse de Sylvie Ringuet

« J’ai redécouvert Plume. Son humour noir, mais aussi sa poésie. »

Claude Lalande 

PHOTO FOURNIE PAR CLAUDE LALANDE

Les vieux disques du groupe Ange de Claude Lalande

« Je redécouvre mes vinyles des années 70 et 80 du groupe français Ange, mon groupe progressiste préféré de cette époque. »