Voici des suggestions pour suivre la scène culturelle en ligne.

Josée Lapointe Josée Lapointe
La Presse

Un bien-cuit pour la COVID-19

Les humoristes préparent tout un bien-cuit pour la COVID-19. Animée par Alexandre Barrette, l’émission Roast COVID-19 sera une espèce de grand défoulement humoristique collectif, et devrait réunir une dizaine d’humoristes.

Aucun nom de participant n’a été dévoilé encore, mais on nous assure que la réponse des humoristes est bonne, et que les règles de distanciation sociale seront bien sûr respectées.

Cet événement spécial, produit par ComediHa ! en collaboration avec OBOX, sera diffusée en direct le jeudi 16 avril à 21 h sur les ondes de Z, une première dans l’histoire de la chaîne.

Concerts en ligne de l’Orchestre classique de Montréal

PHOTO OLIVIER JEAN, ARCHIVES LA PRESSE

Le violoncelliste Stéphane Tétreault

L’Orchestre classique de Montréal a trouvé une manière bien originale de dévoiler les spectacles de sa saison 2020-2021.

Chaque semaine, l’ensemble dirigé par Boris Brott donnera la vedette à un de ses solistes invités, qui en plus d’avoir carte blanche pour un mini-concert virtuel de 45 minutes, dévoilera les détails du programme qui le concerne.

Le rendez-vous aura lieu tous les mardis à 19 h 30, et le premier mettra en vedette le guitariste Daniel Bolchoy la semaine prochaine, soit le 7 avril.

Au menu aussi entre autres, le pianiste Jean-Philippe Sylvestre le 12 mai, et le violoncelliste Stéphane Tétreault le 19 mai. Le tout est accessible à partir de la page Facebook de l’Orchestre.

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, ARCHIVES LA PRESSE

Sophie Cadieux fait la narration de l’œuvre d’Akim Gagnon, Lettre à mon premier ami.

Création spontanée

Le regroupement Nice Try — belessai présente depuis plusieurs années à l’Usine C des soirées de création spontanée, pour lesquelles les artistes ont seulement 48 heures pour se préparer. Le concept a été adapté à la crise, et si le délai est le même, la création doit évidemment se faire en confinement et le résultat — une œuvre VIRUS — est présenté sur le web.

« L’événement va durer aussi longtemps que des artistes veulent y participer. Un peu comme la crise finalement ; pour une durée indéterminée », écrit le collectif sur sa page Facebook.

La plus récente œuvre diffusée, Lettre à mon premier ami, est celle du réalisateur Akim Gagnon, dont la seule contrainte était qu’elle devait être inspirée par la dernière phrase du livre NADJA d’André Breton. Le résultat : un très beau texte, intime, narré par Sophie Cadieux, illustré par Céline Le Roy, et soutenu par la musique d’Antoine Corriveau.

C’est aussi dans le cadre de l’œuvre Au ralenti, de Gabrielle Poulin et Antonin Gougeon, qu’on a pu voir un bonhomme arc-en-ciel se promener dans les rues de Montréal le week-end dernier (la vidéo a été diffusée dimanche).

Pour explorer les œuvres déjà diffusées et voir à quels artistes les invitations sont lancées, allez sur la page de Nice Try-belessai.