Quoi voir, quoi faire cette semaine ? Voici les suggestions culturelles de nos journalistes.

Iris Gagnon-Paradis Iris Gagnon-Paradis
La Presse

Stéphanie Morin Stéphanie Morin
La Presse

Émilie Côté Émilie Côté
La Presse

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Luc Boulanger Luc Boulanger
La Presse

Stéphanie Vallet Stéphanie Vallet
La Presse

Danse : le street dance dans votre écran

Les « battles » de street dance sont un genre qu’il faut expérimenter au moins une fois dans sa vie. À défaut de le faire en personne, on peut assister à la 6édition de Jack Of All Trades le 15 novembre à 19 h. Diffusé en direct de la Place des Arts (à l’espace Yoop), et présenté avec Danse Danse, ce « combat » dansé mettra sur la sellette huit danseurs qui devront enchaîner des solos improvisés sur la musique du DJ Richard « Shash’U » St-Aubin. Le tout se déroulera sous l’œil d’un jury international en présence virtuelle, animé par MC Étienne Lou. Prix : 15 $ par billet.

> Consultez le site de Danse Danse

Théâtre : expérience téléphonique

PHOTO FOURNIE PAR LE THÉÂTRE DÉCHAÎNÉS

Affiche de la pièce Tantôt, demain peut-être

La compagnie Déchaînés propose jusqu’au 15 novembre une expérience inédite qui respecte à 100 % les mesures sanitaires : du théâtre téléphonique. Écrite par Marie Ayotte, la pièce Tantôt, demain peut-être met en scène Hélène, une mère étouffée par les regrets, dont la conversation vagabonde de souvenirs en demi-confessions. La représentation est faite en direct par téléphone (voix seulement), pour un auditeur à la fois. Ce dernier peut, s’il le souhaite, influencer le cours du spectacle en posant des questions. Ainsi, chaque spectacle est unique et sa durée peut varier, en général entre 1 h et 1 h 30.

> Consultez le site du spectacle

Poésie : Natasha Kanapé Fontaine réunie avec Patrick Watson

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Natasha Kanapé-Fontaine

Les récents évènements violents et troublants dont ont été victimes les membres des Premières Nations ont inspiré de nouveaux poèmes à la militante et autrice Natasha Kanapé Fontaine. Accompagnée en musique par Patrick Watson, l’artiste les récitera le 14 novembre dans un spectacle-bénéfice virtuel (en direct de la Sala Rossa) dont les recettes iront notamment au Moratoire de l’Orignal. C’est avec « sa dernière arme », la poésie, que Natasha Kanapé Fontaine désire répondre à toute la haine qu’elle ressent et en appeler à la justice. Ce sera par ailleurs une rencontre inédite et unique entre elle et Watson. À 19 h.

Musique : électro depuis l’observatoire du Mont-Mégantic

PHOTO FOURNIE PAR LA PRODUCTION

Un spectacle du producteur et DJ Gab Rhome en direct de l’Observatoire du Mont-Mégantic sera diffusé ce soir à 20 h sur Facebook.

Voilà de quoi nous éblouir et de quoi s’évader… Un spectacle du producteur et DJ Gab Rhome en direct de l’Observatoire du Mont-Mégantic sera diffusé ce soir à 20 h sur Facebook. L’évènement a eu lieu à 1100 mètres d’altitude le 26 septembre dernier à la tombée de la nuit. Or, seulement 30 personnes ont pu y assister en raison des mesures sanitaires à respecter. Le résultat est spectaculaire. Il s’agit d’une initiative de PasDeRoche, une entreprise spécialisée en création d’expériences en plein air, pour conscientiser les gens aux défis environnementaux.

> Consultez la page de l’événement

Cinéma : Memories of Murder

Le réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho a connu la consécration au début de l’année avec son film Parasite, couronné des prix le plus prestigieux de la soirée des Oscars. Or, ce dernier défendait déjà une bonne feuille de route, dont le film policier Memories of Murder, sorti en 2003. Adaptation d’une histoire vraie, ce long métrage sanglant raconte les meurtres commis par le premier tueur en série de la Corée du Sud entre 1986 et 1991. Une version remasterisée du film, dont la version originale a fait 5 millions d’entrées en Corée du Sud et obtenu plusieurs prix, est offerte en VSD depuis mardi.

Festival : un FMA 100 % en ligne

Le Festival du monde arabe (FMA) propose plusieurs dizaines de spectacles, conférences, débats et créations diffusés sur l’internet. Il sera notamment possible de voir Bar Farouk, spectacle musical qui raconte les effervescentes nuits de Beyrouth des années 30 aux années 70, un périple musical allant de l’Andalousie à la Syrie porté par la chanteuse Leila Gouchi et son ensemble, ainsi que des films récents venus du Liban (Le cèdre d’octobre, de Sélim Saab), de Tunisie (Porto Farina, d’Ibraim Letaief), d’Iran (Hendi and Hermoz, d’Abbas Amini), d’Irak et du Qatar (Haïfa Street, de Mohanad Hayal). Le FMA se tient du 12 au 29 novembre.

> Consultez le site du festival

Webdiffusion : l’opéra dans votre salon

PHOTO YVES RENAUD, FOURNIE PAR LA PRODUCTION

L’hiver attend beaucoup de moi

Dans le cadre du projet Ambition numérique soutenu par le ministère de la Culture et des Communications, l’Opéra de Montréal présente la captation numérique d’un alléchant programme double. Il s’agit d’une création québécoise et 100 % féminine, L’hiver attend beaucoup de moi, un « road-opera » de Laurence Jobidon, compositrice, et Pascale St-Onge, librettiste. Cette œuvre sera précédée par un classique signé Francis Poulenc et Jean Cocteau, La voix humaine, mettant en vedette l’excellente soprano France Bellemare. La webdiffusion est présentée en ligne, dès le 5 novembre à 19 h 30, et jusqu’au 19 novembre. La mise en scène de ce programme double est assurée par Solène Paré, étoile montante de la scène théâtrale montréalaise. Son plus récent succès, Les Louves, a été salué par la critique l’automne dernier à Espace Go.

> Consultez le site de l’Opéra de Montréal

Musique : concert virtuel de l’Orchestre Métropolitain

PHOTO FRANÇOIS GOUPIL, FOURNIE PAR L’ORCHESTRE MÉTROPOLITAIN

L’Orchestre Métropolitain présentera en webdiffusion à partir de vendredi après-midi le Requiem de Fauré dirigé par Yannick Nézet-Séguin.

L’Orchestre Métropolitain présentera en webdiffusion à partir de vendredi après-midi le Requiem de Fauré dirigé par Yannick Nézet-Séguin. Un concert hommage aux personnes décédées de la COVID-19 dans lequel on retrouvera les solistes Suzanne Taffot et Philippe Sly. On pourra également entendre la pièce The Chariot Jubilee du compositeur afro-américain, canadien de naissance, Robert Nathaniel Dett, qui célèbre la vie des Noirs et leur héritage. Du 6 au 13 novembre.

> Consultez le site de l’Orchestre Métropolitain