Le week-end est à nos portes. Quoi faire ? Nos journalistes vous présentent leurs suggestions.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Jean Siag Jean Siag
La Presse

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Marie Allard Marie Allard
La Presse

Cinéma : Festival Stop Motion Montréal

Amateurs d’animation en volume, mieux connue sous le nom de stop motion, le 11Festival Stop Motion Montréal a lieu cette fin de semaine sur le thème de ce genre à l’ère numérique. « Cette édition célèbrera les nouvelles techniques de l’animation en volume, qui se transforme et s’hybride », assure l’organisation. On y verra, par exemple, comment le stop motion s’exprime maintenant à travers la réalité virtuelle et les jeux vidéo interactifs. La programmation compte près de 100 films. Un des invités sera nul autre que Phil Tippett qui a créé des effets spéciaux pour les films des série Star Wars et Jurassic Park ainsi que Robocop

Les 20, 21 et 22 septembre à l’Université Concordia et au Cinéma Moderne.

Consultez le site du festival : http://stopmotionmontreal.com/

Cirque : Un poyo rojo

PHOTO FOURNIE PAR LA TOHU

Le spectacle Un poyo rojo sera présenté au Centaur, du 24 au 29 septembre.

C’était l’un de nos coups de cœur de l’été 2018. Les artistes argentins Luciano Rosso et Alfonso Baron sont les protagonistes de ce spectacle hilarant sans paroles (traduction du titre en français : « un coq rouge »), qu’ils jouent depuis 10 ans. Une performance « champ gauche » qui mêle habilement théâtre physique, mime et danse. Un combat de coqs où chacun tente de dominer l’autre à travers des jeux totalement absurdes. À voir !

Au Centaur, du 24 au 29 septembre.

Consultez le site du spectacle : http://tohu.ca/fr/

Musique : Assassin’s Creed Symphony

PHOTO FOURNIE PAR UBISOFT

Le concert Assassin’s Creed Symphony sera présenté à la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, le 27 septembre, à 20 h.

Les jeux vidéo d’aventures sont aussi des histoires qui se racontent en musique. Ces airs s’inscrivent d’ailleurs de manière intime et durable dans la tête des joueurs. D’où la pertinence de les faire revivre sur scène, ce qu’Ubisoft fait avec Assassin’s Creed Symphony, concert dit « immersif » et en « 3D » porté par un orchestre symphonique et un chœur. Le spectacle « présentera la musique, les personnages et l’histoire d’Assassin’s Creed » et donnera l’occasion de revivre les épisodes marquants de la saga.

À la salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts, le 27 septembre, à 20 h.

Consultez le site de l’événement : https://assassinscreedsymphony.com/fr/

Littérature : Clubs de lecture à la Grande Bibliothèque

PHOTO JEAN CORBEIL, FOURNIE PAR LA GRANDE BIBLIOTHÈQUE

La Grande Bibliothèque propose des clubs de lecture éphémères les 28 et 29 septembre.

Adhérer à un club littéraire peut être intimidant. La Grande Bibliothèque propose quatre clubs de lecture éphémères — parfaits pour briser la glace — lors des Journées de la culture. Il suffit de choisir l’un des romans ou BD proposés (et de le lire, évidemment !), de s’inscrire en ligne, puis d’aller échanger ses impressions en petit groupe, au moment convenu. Les titres retenus : La fille dans l’écran de Lou Lubie et de Manon Desveaux, Les chars meurent aussi de Marie-Renée Lavoie, Javotte de Simon Boulerice et Niko de Dimitri Nasrallah, traduit par Daniel Grenier.

À la Grande Bibliothèque, les 28 et 29 septembre.

Consultez le site de la Grande Bibliothèque : http://www.banq.qc.ca/activites/detail.html?calItemId=112242