Véronique Cloutier adore la docusérie La famille Groulx. Moi aussi. Et vous aussi, car les aventures de Tara Lawson, Pascal Groulx et leurs dix enfants trônent en première place du palmarès des émissions les plus regardées de Canal Vie.

Hugo Dumas Hugo Dumas
La Presse

La troisième saison de cette populaire téléréalité décolle le jeudi 17 octobre à 20 h avec les préparatifs du mariage du couple Lawson-Groulx, qui attend son 11e enfant. Le 11e rejeton de ce clan bilingue – et non religieux – de Saint-Lazare, près de Vaudreuil-Dorion, naîtra autour du 31 décembre.

Mes super techniques de journaliste d’enquête, qui mériteraient une sérieuse mise à jour, ne m’ont pas permis d’apprendre le sexe du futur bébé.

PHOTO FOURNIE PAR CANAL VIE

La famille Groulx-Lawson

Chose certaine, les Groulx accueilleront assurément un 14e membre dans les années à suivre, car Tara, 36 ans, déteste les chiffres impairs. Elle le répète toujours dans les épisodes.

Toute la famille Groulx a assisté hier matin au lancement de la programmation automnale de Canal Vie. C’est hallucinant, à quel point leur vie quotidienne, réglée par une routine militaire, nous fascine. Comment réussissent-ils à garder la tête hors de l’eau, Seigneur ?

« Il faut garder un horaire strict, pour que les enfants sachent à quoi s’attendre », répond Tara Lawson, en couple depuis 20 ans avec Pascal Groulx, 39 ans, qui occupe un nouvel emploi dans la construction. Comme il a signé une clause de confidentialité, impossible pour lui de révéler l’identité de son employeur.

Contrairement aux familles de productions américaines similaires, qui croulent sous les commanditaires, les Groulx tirent peu de revenus en lien avec leur émission. La façon dont ils bouclent leur budget mensuel demeure un grand mystère. Un seul salaire pour 12 bouches à nourrir, il y a des limites au couponnage extrême !

Des nouveautés

Parmi les nouveautés à surveiller chez Canal Vie dans les prochaines semaines, Chantal Lacroix propose Belle à ma façon (lundi à 20 h, dès le 2 septembre). L’animatrice, qui a longtemps donné au suivant, suivra un groupe de femmes qui se reconstruiront, physiquement et mentalement, après avoir traversé un moment difficile. Du genre : intimidation, maladie, deuil, trouble alimentaire. Succès potentiel ici.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Chantal Lacroix

Comme Tous pour un chalet prend une pause pour une période indéfinie, Mathieu Baron s’attaque aux Héros de la réno (mardi 21 h, dès le 3 septembre) en compagnie de l’entrepreneur Félix Ménard et du designer Érik Maillé. Leur mission ? Donner un gros coup de pouce à des personnes dépassées ou incapables de compléter leurs propres projets de métamorphose domiciliaire. Ça promet.

Dans le sillage d’Un zoo pas comme les autres à TVA, Canal Vie offrira Un safari près de chez vous, tourné au célèbre Parc Safari d’Hemmingford, en Montérégie. La visite débute le jeudi 17 octobre à 21 h 30, et préparez-vous à craquer pour un éléphant aveugle d’un œil.

Une garderie pour tous (jeudi 17 octobre à 21 h) montrera le quotidien de la garderie de la Maison Papillon, à Montréal, un établissement d’intégration qui accueille des enfants souffrant de handicaps ou de retards de développement. Sur les 75 bambins, 15 ont des besoins très particuliers (trisomie, paralysie cérébrale, trouble du spectre de l’autisme). Les premières images frappent en plein cœur.

La blogueuse Maman Caféine, Marie-Ève Piché, prend les commandes de Survivre aux soupers de semaine en compagnie de la chef Caroline McCann. Tous les lundis à 18 h 30, à partir du 2 septembre, les deux complices proposent aux téléspectateurs cinq idées de repas faciles à préparer et qui ne nécessitent pas un Thermomix ou de la cuisson sous vide.

L’auteure et comédienne Ingrid Falaise et son conjoint, l’entrepreneur Cédrik Reinhardt, joignent leurs forces dans la série Mon premier flip, qui débarquera en ondes le mardi 15 octobre à 19 h 30. Comme son titre l’indique, le couple achète un duplex complètement pourri et le retape entièrement dans le but d’encaisser un profit. Réussira-t-il sa mission ?

Deux autres grands succès de Canal Vie, soit Mères à boutte et L’unité des naissances, ont été renouvelés et recommencent le mercredi 11 septembre à 21 h et à 21 h 30 respectivement.

Fans des Naufragés de l’amour (bonsoir !), la deuxième croisière s’amusera à l’hiver. Tout le monde à bord !

Finale salvatrice

IMAGE TIRÉE D'IMDB

Une scène de The Handmaid’s Tale

La finale de The Handmaid’s Tale, relayée ce week-end sur Bravo et Crave, a un peu réchappé la troisième saison très ordinaire de cette dystopie, qui a été bien meilleure à ses débuts.

Par contre, les dernières images du sauvetage – pas de divulgâcheur ici – ont été super émouvantes et m’ont presque fait oublier les multiples invraisemblances, incohérences et longueurs de ce troisième chapitre. Comment June (Elisabeth Moss) a réussi à échapper à la pendaison/mutilation/excision demeure un immense mystère. À la fin, on aurait juré que c’était June qui dirigeait Gilead, tellement elle faisait ce qu’elle voulait sans subir aucune conséquence.

En même temps, je radote, je sais, mais une mauvaise saison de The Handmaid’s Tale, disponible en français sur le Club illico, reste supérieure à bien des saisons correctes de séries moyennes. Godspeed !