Des centaines de personnes costumées étaient massées samedi au Palais des congrès de Montréal pour participer à la deuxième journée de l'Otakuthon, un événement pour les passionnés de culture japonaise qui semble bien différent du très couru Comiccon.

Mis à jour le 4 août 2018
Vicky Fragasso-Marquis LA PRESSE CANADIENNE

Pendant ces trois jours, les activités ne portent pas seulement sur les jeux vidéo et les mangas - ces bandes dessinées japonaises. Les participants pourront aussi assister à des tables rondes sur le tatouage japonais, sur la présence des artistes asiatiques du secteur musical et sur les voyages au Japon.

Des ateliers culinaires, une démonstration d'arts martiaux et un défilé de mode sont également prévus.

Les «Otakus» auront même l'occasion de se marier - de manière non officielle, précise-t-on - avec leur personnage préféré.

Plusieurs participants rencontrés samedi ont souligné l'atmosphère unique de cet événement, qui rassemble des gens avec un intérêt commun.

«C'est l'fun, c'est joyeux, l'ambiance est cool, moi, c'est surtout pour ça que je viens», a expliqué Gabriel, déguisé en licorne pour l'événement.

«C'est une belle place pour rencontrer des gens», a ajouté une autre amatrice, Jenny, qui portait le costume de Perona du manga One Piece.

Maude, qui est à sa huitième année, souligne quant à elle que cet événement lui permet de «sortir du quotidien».

«C'est vraiment de sortir de ta zone de confort, de pouvoir porter les costumes de personnages qu'on aime, c'est plus ça qui est intéressant pour moi», a-t-elle soutenu.

Et bien que, comme le très populaire Comiccon, l'événement attire plusieurs visiteurs habilement costumés, la comparaison s'arrête là, selon des participants.

«Comiccon, mon opinion personnelle, c'est plus une »business«. Comiccon est un événement organisé par un groupe de monde pour faire un profit, mais j'ai un »feeling« que l'Otakuthon est organisé par les fans pour célébrer et avoir du fun entre fans», a indiqué Francis.

«Je ne veux pas dénigrer le Comiccon, ou quoi que ce soit, parce que c'est assez plaisant, mais j'ai l'impression que c'est plus commercial», a renchéri Alex.

L'Otakuthon, qui en est à sa 12e présentation, a commencé vendredi et se poursuivra jusqu'à dimanche.