Les Journées de la culture battent leur plein jusqu'à dimanche avec plus de 3000 activités gratuites dans 400 villes et villages du Québec. Voici un aperçu de cinq activités et un peu plus, préparées par ces mordus de culture, qui passent des mois, parfois une année complète, à planifier ces activités originales.

Mis à jour le 26 sept. 2014
Mario Cloutier LA PRESSE

1-INSTRUMENTATION

Expérience-Concert interactif dont vous êtes le héros

Incubation: Cinq mois

Durée de l'activité: 1h15

Participants: 90

«Au départ, je voulais réaliser un fantasme de musicienne qui est de voir les membres du public devenir les musiciens de l'orchestre», explique Valérie Arsenault. Elle travaille depuis le mois d'avril à cette activité musicale où les néo-musiciens joueront des percussions dans des pièces composées pour l'occasion par son complice Arnaud Alarie et quelques autres.

«Les gens auront une partition, mais n'ont pas besoin de lire la musique pour suivre le chef», ajoute la créatrice de concerts-spectacles thématiques. Un narrateur et un ensemble de quatre musiciens professionnels (piano, clarinette, alto et percussions) compléteront l'orchestre.

Dimanche, 13h, salle Bourgie du Musée des beaux-arts de Montréal

2-INSPIRATION

En marchant

Incubation: Cinq mois

Durée de l'activité: 2 heures

Participants: 24

D'où vient l'inspiration créatrice? Court-elle dans les rues? Cache-t-elle autre chose? L'inspiration vient en marchant, du moins pour sept artistes qui partagent leurs muses, idées, réflexions avec les participants qui entendront leur voix dans un audioguide.

«C'est une expérience ouverte, prévient l'artiste et animatrice Pohanna Pyne Feinberg. La marche peut être un processus créatif lorsqu'on interagit avec l'espace public.» Sept artistes, sept parcours, autant de façons de voir et de vivre une rue, un secteur, un quartier, avec ses bons et ses mauvais côtés.

Samedi (remis au lendemain en cas de pluie), 10h et 13h, Abri mobile de Dare-Dare: info@dare-dare.org

Photo: fournie par Dare Dare

Sept artistes partagent leurs muses, idées, réflexions avec les participants qui, en marchant, entendront leur voix dans un audioguide.

3-RESPIRATION

D'un seul souffle

Incubation: Quatre mois

Durée de l'activité: Quelques minutes

Participants: 300

La culture, ça se vit dans les salles de spectacles, les galeries et les musées, à la maison, mais aussi sur les lieux de travail. Partenaire des Journées de la culture, Bell a collaboré cette année avec deux vidéastes, Natalie Poirier et Patrick Richard, pour mettre en scène une oeuvre collective impliquant 300 personnes, dont des employés de Bell ainsi que des patients des hôpitaux Douglas et Louis-Hippolyte-Lafontaine.

Les participants ont été filmés en train de prendre une grande respiration (entre 3 et 10 secondes). «Une bonne respiration peut changer le déroulement d'une journée. Toutes les respirations sont équivalentes. Ça rejoint la cause de la santé mentale que l'on appuie depuis cinq ans», explique Isabelle Julien, coordonnatrice du projet chez Bell.

La vidéo peut être visionnée sur la page Facebook de Bell et sur le site des Journées de la culture.

Photo: fournie par Bell

Les participants figurant dans la vidéo D'un seul souffle ont été filmés en train de prendre une grande respiration (entre 3 et 10 secondes).

4-EXPOSITION

Longueuil est culture

Incubation: Toute l'année

Durée des activités: Entre 30 minutes et 2h30

Participants: Nombre illimité

Selon Louise Sicuro, présidente de Culture pour tous qui chapeaute les Journées de la culture, Longueuil sera parmi les villes les plus actives cette année, comme par le passé, d'ailleurs. «On croit beaucoup à la participation culturelle à Longueuil. Notre soutien va autant aux artistes professionnels qu'amateurs», note la responsable de la culture à la Ville, France Dubé.

Une trentaine d'activités sont prévues, dont plusieurs auront lieu dans et autour de la Maison de la culture de Longueuil, site de l'ancien hôtel de ville. On y verra, notamment, des oeuvres de l'artiste Rino Côté et un Jardin de papier du collectif Zocalo. Des sculptures sur pierre sont également exposées au campus de l'Université de Sherbrooke, à côté du métro Longueuil.

Info: longueuil.ca

Photo: fournie par la Ville de Longueuil

Les Longueuillois pourront visiter un jardin de papier du collectif Zocalo.

5-INTERVENTION

Street art

Incubation: Deux mois

Durée de l'activité: Entre 30 minutes et 2 heures

Participants: Nombre illimité

Joël Caron a préparé une carte du quartier Griffintown recensant 15 oeuvres de streetart à découvrir. Il ne s'agit pas de graffitis, mais bel et bien d'oeuvres éphémères portant la signature d'artistes connus, dont deux de Joël Caron qui est aussi photographe.

«On invite les gens à un rallye photo, dit-il, où ils peuvent faire le parcours à leur rythme, à pied ou en vélo. C'est une belle façon de découvrir le street art dans un quartier en pleine transformation.» Les photos prises par les participants peuvent être envoyées à la Maison de la photo qui en fera une galerie virtuelle. Comme quoi l'éphémère reste parfois!

Jusqu'à dimanche dans le quartier Griffintown. Pour voir la carte: maisonphotomtl.com

________________________________________________________________________________

Pour plus d'informations sur toutes les activités des Journées de la culture, rendez-vous à journeesdelaculture.qc.ca

Photo: fournie par Joël Caron

Joël Caron a préparé une carte du quartier Griffintown recensant 15 oeuvres de street art à découvrir.